23 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Sunday, 12 August 2012 12:34

Steve Wozniak – A-t-il raison d’avoir peur du cloud ?

Rate this item
(0 votes)
Les craintes exprimées par le cofondateur d'Apple au sujet du cloud computing trouvent un écho inattendu dans l'actualité et dans les réactions des internautes. Doit-on raisonnablement craindre pour la sécurité des données stockées dans le nuage?
Pour ou contre le stockage distant et l'externalisation des capacités de traitement des données ? Il semble bien que Steve Wozniak ait mis les pieds dans le plat en évoquant les "problèmes horribles" auxquels le cloud va nous confronter dans les cinq prochaines années.

Alors que le cloud s'instille dans la vie quotidienne du grand public et dans les entreprises mauriciennes, on découvre à la suite de ces déclarations que Steve Wozniak est loin d'être le seul à penser ainsi.

Et ce n'est pas la récente et angoissante mésaventure du journaliste de ‘Wired’ Mat Honan, qui a perdu toutes ses données en une heure car on a piraté son compte iCloud, qui va rassurer. Ce journaliste utilisait iCloud pour synchroniser ses données et ses différents comptes, et y accéder depuis ses différents matériels : MacBook, iPad, iPhone. Un pirate s'est introduit sur son compte Amazon, et de là a pu accéder à ses comptes Apple et Gmail. Le reste s'est enchaîné jusqu'à l'effacement total de ses données. Sur le site Infoworld, un spécialiste informatique, qui connaît bien le cloud computing, estime que le cofondateur d'Apple a tort et que ses propos se rapportent à la rigueur au cloud grand public (réseaux sociaux, espace de stockage gratuit...), mais pas aux services des entreprises.

Il reconnaît toutefois que Wozniak marque un point, au sens où les contrats et les conditions générales des services de cloud ne sont pas toujours lisibles. Sur Wired, les commentaires sont en revanche presque unanimes. Les internautes décrient, comme Steve Wozniak, la perte de contrôle liée au cloud.

En résumé, ils conseillent de n'utiliser les serveurs de stockage distants que pour conserver une copie de données stockées par ailleurs sur un disque dur, ils soulignent les risques de vol et de piratage, mettent en garde contre l'accès interrompu en cas de perte de la connexion, contre l'utilisation marketing des données stockées, et expriment la crainte de voir le cloud contrôlé par un oligopole de géants tout puissants (Amazon, Google, Apple, Microsoft). Et ils ne sont pas les seuls.

Bien sûr, le cloud a aussi des avantages, sinon le marché n'atteindrait pas les 100 milliards de dollars. La question est de savoir quel niveau de sécurité devrait être garanti par les prestataires du cloud computing. Quelle confiance les utilisateurs sont-ils en mesure de placer dans ces garanties?



A. Esmyot

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Magazine Popular Articles

Google+