20 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sunday, 04 November 2012 13:17

Salon de la maison et du jardin Featured

Rate this item
(0 votes)
L’été s’annonce torride : deux degrés de plus que la normale, selon les prévisions. L’air conditionné est une priorité. Le Salon de la maison et du jardin l’a parfaitement compris et vous propose plusieurs astuces pour rester au frais.
Au Salon de la maison et du jardin, qui a ouvert ses portes mercredi au centre Swami Vivekananda, à Pailles, on peut trouver plusieurs produits innovants destinés à rafraîchir l’atmosphère. Mentionnons, entre autres, un brumisateur, un genre de gros ventilateur équipé de tuyaux et d’un petit réservoir d’eau qui permet de rafraîchir l’air ambiant, une toiture en tôle pour placer au-dessus d’une dalle en béton et qui aide à garder frais l’intérieur du bâtiment ou encore un nouveau type de peinture destiné aux toits et qui les garde frais en repoussant la chaleur du soleil.

Pour ceux qui ne sont pas portés sur les climatiseurs, grands consommateurs d’énergie, il est vrai, ils peuvent toujours se rabattre sur un déshumidificateur qu’on peut placer dans chaque pièce de la maison. L’appareil contient des petits granules qui absorbent et retiennent l’excès d’humidité. Prix : à partir de Rs 1 000. Il y a aussi des déshumidificateurs pour les voitures, qui sont petits et facilement maniables. Ils sont rechargés en étant placés pendant quelques minutes dans le four à micro-ondes.
Toutefois, l’idéal, c’est de construire sa maison de telle manière que l’air puisse circuler librement. Le béton absorbe la chaleur durant la journée et le soir, c’est l’enfer dans la chambre à coucher !

Les architectes recommandent une dalle haute pour permettre à l’air de mieux circuler. Certains ont recours à un double mur ou un double vitrage pour garder la maison au frais, mais cela coûte énormément. « Le mieux serait de construire en ayant recours aux concepts de construction à l’ancienne », affirme un grand architecte étranger.

Chez nous, il faut dire qu’on continue, dans une large majorité, à construire sans prendre en considération le concept de Maurice île Durable. Qui construit sa maison en pensant au vert ? Qui construit avec l’idée de capitaliser au maximum sur l’énergie solaire ?

Qui construit de telle manière à utiliser davantage la lumière naturelle ? Qui construit avec de la matière autre que celle qui absorbe de la chaleur durant la journée pour la relâcher durant la nuit ? Des voix s’élèvent pour dire que le gouvernement, s’il tient vraiment à son concept de Maurice île Durable, devrait mettre en branle un processus pour encourager la population à construire de manière écolo, cela à travers des campagnes de sensibilisation adéquate. Personne ne pensera à construire de manière écolo, s’il n’en saisit pas tous les avantages et les bienfaits.

Raj Bissessur

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus