25 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Sunday, 25 November 2012 13:58

Petit cabri ou chevreau !

Rate this item
(1 Vote)
Le mot cabri est le nom provençal du chevreau, le petit de la chèvre et du bouc ... C'est précisément de ce nom que viennent les mots « cabriole » et « cabrioler ».
Le chevreau domestique est un mammifère de petite taille, herbivore et ruminant, appartenant à la famille des bovidés, sous-famille des caprinés ou caprins. Le "cabri" a été domestiqué dès le début du Néolithique (environ  -10 000 ans), vraisemblablement d'abord pour son lait, puis pour sa viande et sa peau. La plupart du temps, les "cabris" sont domestiqués, mais on les trouve encore à l'état sauvage dans quelques contrées du Caucase, d'Iran, d'Afghanistan ou d'Irak.

Dès sa naissance, le cabri ou chevreau, le plus souvent un petit unique, est capable de se dresser sur ses pattes. Il ne le fait certes pas avec élégance et ses premières tentatives sont maladroites, mais bien plaisantes à regarder. La gaucherie du début fait rapidement place à de l'aplomb : le cabri ne tarde pas à s'en aller explorer les environs immédiats. Sage, il ne s'éloigne pas de sa mère : celle-ci sait fort bien le rappeler, s'il s'aventure trop loin. Quoiqu'elle soit parfaitement domestiquée, la chèvre n'en conserve pas moins son instinct ancestral de protection, ce qu'on peut particulièrement bien observer chez les chèvres laissées libres.

Le cabri tête sa mère assez longtemps et l'absorption de ce lait nourrissant lui permet de se développer rapidement. Il prend des forces, puis se met à brouter comme les adultes. Il se nourrit de toutes sortes de végétaux sauvages ou cultivés. Il ne fait pas la fine bouche sur la nourriture, il se gave de toutes les herbes qu'il trouve et aucune ne l’incommode. Contrairement au mouton, qui tond pratiquement toute la végétation, les cabris, eux, choisissent soigneusement les feuilles et les ramilles qu'ils désirent. Le cabri passe le plus clair de son temps à gambader et à cabrioler de la plus belle manière. Plus tard, il aura tout le temps d'apprendre à s'assagir, car sa durée de vie est de 10 à 15 ans ! Il devient adulte à deux ans. Le cabri bêle ou béguète.

Le cabri devient vite familier, il aime les caresses et il aime jouer aussi. Il peut se conduire avec l'humain en aussi bon ami qu'un chien. Il aime grimper sur des tas de pierres et gambader sur les rochers. Il dort au soleil et la chaleur ne l'incommode pas. De plus, il n'a pas le vertige, la pluie ne le dérange pas et il n'a pas peur des orages.

Le cabri nain est en réalité un animal de compagnie au même titre que le chien et le chat. Il est tout à fait gentil avec l'homme et les autres animaux. Il s'amuse à courir derrière les autres et à gambader. Il mange de l'herbe et adore les gâteries. Il supporte bien le froid, mais n'aime pas l'humidité et les courants d'air. Il faut lui donner une litière, et le laisser sortir dehors tous les jours. C'est un animal relativement intelligent, s'attachant volontiers à son maître.

Les poils du cabri sont souvent infestés de puces, tiques ou d'autres parasites. Il ne faut pas les laisser se développer, sinon le cabri pourrait être malade.



Adila Mohit

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Magazine Popular Articles

Google+