19 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sunday, 17 February 2013 12:00

Le dindon

Rate this item
(1 Vote)
Le dindon est originaire d'Amérique du Nord, où il est aussi l'un des oiseaux les plus connus. En Méso-Amérique, le dindon était un des seuls animaux élevés par les peuples indigènes pendant des milliers d'années.
Domestiqué depuis plus de 1 000 ans par les Mexicains, il représente une part importante de la gastronomie mexicaine. Découverte par les conquistadores espagnols au Mexique, alors qu'ils se croyaient en Inde, cette volaille prit alors le nom de "poule d'Inde", qui plus tard devint "dinde". C'est grâce à lui que les colons, débarqués du Mayflower le dernier jeudi de novembre 1620 pour s'installer en Amérique, ont survécu à la famine. Depuis, c'est la seule et unique viande que l'on y déguste pour célébrer Thanksgiving et Noël.

La femelle du dindon est la dinde, le petit est le dindonneau, son cri est le glouglou. On le reconnaît à sa queue en forme d'éventail et son excroissance charnue, rouge, ornant sa tête et qui pend sur son bec. Le dindon est plus gros que la dinde et sa couleur est plus brillante. L'envergure de ses ailes est de 1,5 à 1,8 mètre.
Il y a deux espèces de dindon : Le dindon sauvage (Meleagris gallopavo Linnaeus) et le dindon ocellé (Meleagris ocellata Cuvier), originaire des forêts de la péninsule de Yucata.

Les dindons domestiques proviennent quasi exclusivement du dindon sauvage, le dindon ocellé étant très rare en élevage. Un dindon domestique peut peser deux fois plus qu'un dindon sauvage. La plupart de dindons domestiques sont si lourds qu'ils ne peuvent voler. Ils sont gavés pour en tirer plus de profit lors de la vente. Selon le lieu d'élevage et les différents croisements, le plumage de ce gallinacé peut être blanc, rouge ou encore noir.

Les dindons sauvages habitent dans les forêts d'Amérique du Nord et sont les plus gros gibiers à plumes. Les dindons sauvages peuvent voler. Ils passent leur journée à chercher de la nourriture (des glands, des graines, des petits insectes et des baies sauvages) et la nuit ils nichent dans les branches des arbres. Ils ont le plumage noir, ce qui les aide à se fondre dans leur environnement. La peau recouvrant leur cou et leur tête change de couleur, du gris au rouge brillant, blanc ou même bleu quand l'oiseau est déprimé ou excité.

Pour séduire les femelles, le dindon déploie sa queue en éventail comme les paons et gonfle ses plumes. Il se pavane en faisant des "glouglous" tout en secouant ses plumes, sa caroncule devient un rouge très brillant. Après l'accouplement, c'est la dinde qui prépare le nid sous un buisson dans la forêt et y pond des œufs brun clair tachetés de marron. Elle peut couver jusqu'à 18 œufs à la fois et les petits naissent après un mois.  Après l'éclosion, la dinde reste avec les dindonneaux au sol pendant un an.

(Adila Mohit, en collaboration avec la MSPCA)

Le Dimanche/L' Hebdo

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus