19 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin

Sunday, 21 April 2013 13:13

Guy-Noël Verny – Sculpter et donner vie au bois Featured

Written by
Même s'il n'a vendu que trois sculptures, Guy-Noël Verny ne va pas jeter l'éponge. Sculpteur depuis bientôt trois ans, cet artiste réalise des œuvres qui racontent, toutes, une histoire. Si vous visitez son atelier au Craft Market au Caudan Waterfront, il vous expliquera ce que renferment ses réalisations. 
Il vit sur un territoire de 50 États et, pourtant, c’est à Maurice que le chanteur américain Coolie Mac a décidé de venir tourner le clip d’une de ses chansons, « Girl ya hot ». L’artiste, étoile montante de la musique pop aux States, explique son choix par la beauté de notre île et son multiculturalisme. 
Sunday, 14 April 2013 11:48

Christophe Gérard – Coureur au grand coeur Featured

Written by
Il fait partie de ceux qui vouent une véritable passion aux sports d’endurance, surtout au cyclisme. Ce Réunionnais de 46 ans, qui se considère « Mauricien à part entière », fait aussi du social. En s’engageant pour le Défi Jogberg2C, une course cycliste de 900 kilomètres qui se déroulera du 26 avril au 4 mai en Afrique du Sud, il réussit à marier les deux. Il va rouler pour l’association Friends in Hope. 
C’est devenu un métier à risque. Trop de concurrence et manque de formation. Les coiffeuses qui, à l’instar de Stéphanie Armansin, travaillent sur le littoral nord, souhaitent la mise sur pied d’un cadre légal afin de limiter le nombre d’opératrices pour mieux sécuriser l’emploi.
L’homme appartient à un autre temps et possède d’autres valeurs, transmises par l’amitié, la solidarité et le goût de petits plaisirs. Après avoir passé 30 années en Afrique de l’Ouest, Gérard Bergicourt, figure emblématique de la scène mauricienne des années 60-70, a posé ses valises à Maurice, dans le Nord. Avec son épouse française, cet homme simple et jovial continue à fredonner de sa plus belle voix les ‘oldies’.
Après plus de 35 ans, le pays s’est souvenu de lui comme le pionnier de l’introduction du ‘pacemaker’ à Maurice. Établi en Angleterre, où il est consultant dans des hôpitaux, le Dr Sattianathan Sangeelee s’est vu décorer du GOSK à l’occasion de l’anniversaire de l’Indépendance. Il se réjouit de cette reconnaissance et a fait le voyage à Maurice.
Pour avoir exercé dans divers métiers de l’hôtellerie, en commençant par le bas de l’échelle, Satyajeet Soorjonowa – Jeet pour les intimes –, en connaît toutes les ficelles. Aujourd’hui, fait-il observer, le secteur exige rigueur et travail bien fait à tous les niveaux : formation, service-conseil, un domaine dans lequel Jeet s’est spécialisé avec sa société Jeet’s Hospitality, Training Consultancy & Cleaning Services Ltd.
La révolution informatique n’est plus à nos portes. Elle s’est déjà infiltrée, en toute légalité, dans nos foyers, nos écoles, les entreprises, dans les rues, les jardins et les transports publics. Bref, elle fait partie de notre paysage. Il suffit d’écouter l’informaticien Avinash Meetoo pour s’en convaincre.
Par ces temps de morosité économique, les petites entreprises sont les plus durement touchées. Pas le milieu de la coiffure. À Port-Louis, niché au rez-de-chaussée du NPF Building, le salon de Khalid Nasroollah tient crânement la tête hors de l’eau et se paie même le luxe de la rénovation.
Un touche-à-tout dans la planète des arts. Peintre, sculpteur et flûtiste, Narrasingh Todar déploie ses talents dans toutes les directions, pourvu qu’elles donnent libre cours à sa créativité. Depuis des années, une idée ambi­tieuse le tarabuste : une effigie de Dodo taillée dans un champ de fleurs et grande sur plus d’un arpent.
Elle travaillait dans l'ombre de son époux. Mais depuis le décès de ce dernier, elle s'est retrouvée propulsée sur le devant de la scène. Directrice des deux départements du collège Eden depuis une trentaine d'années, Lalita Balgobin a récemment été décorée de l'ordre du Grand Officer of the Star and Key (G.O.S.K) of the Indian Ocean pour sa contribution dans le secteur éducatif à Maurice.
Sunday, 24 March 2013 11:38

Yashmina Sohawon : Belle et rebelle Featured

Written by
Sacrée meilleure talent en 2000 pour sa performance dans un court-métrage, Yashmina Sohawon est passée à deux doigts d’être une vedette du 7e art dans l’océan Indien et à l'étranger. Qu’à cela ne tienne, la belle veut aujourd’hui devenir une femme d’affaires.

People Popular Articles

Google+