19 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Sunday, 18 December 2011 12:00

Lieux de réceptions – Les pavillons ont la cote Featured

Rate this item
(2 votes)
Pendant plusieurs années, les hôtels ont été les lieux privilégiés des fêtes de fin d’année des entreprises. Mais depuis peu certaines entreprises ont opté pour les pavillons de chasse, un nouveau cadre pour les réceptions.
« It’s the place to be », c’est en ces termes que Shane qualifie le pavillon de chasse qu’il a découvert, lors de la fête de fin d’année de son entreprise, qui s’est tenue samedi dernier à Flic-en-Flac. Selon notre interlocuteur, c’était le dépaysement total.

Comme Shane, ils sont nombreux les employés des entreprises qui ont participé à des fêtes de fin d’année au milieu d’une forêt verdoyante. Les pavillons de chasse, aussi appelés « Rendez-vous de chasse » et « chassés » en langage courant mauricien, ont été très plébiscités ces derniers temps, jusqu’à devenir très prisés pour les fêtes d’entreprises.

« Nous sommes complets jusqu’au mois de janvier. Cela a démarré depuis le mois d’octobre », précise Rajen Chakoa, directeur de Jet Ranch, à Mare-Longue.

Le pavillon de chasse est un bâtiment situé au milieu d’un domaine où la chasse est pratiquée. C’est un lieu de rencontres, de repos et de rendez-vous, qui était autrefois réservé uniquement à ces activités. Toutefois, depuis quelques années, les pavillons de chasse accueillent le public pour des réceptions ou des fêtes d’entreprises.

« On louait le pavillon que 20 fois par an en période de chasse et les autres jours, les campements étaient fermés. Quand nous avons réalisé qu’il y avait une grosse demande pour qu’on loue les campements, nous avons décidé d'accéder aux requêtes », précise François Baudot, Leisure Manager au sein de la compagnie sucrière de Médine qui gère la Réserve Naturelle Frédérica et le Domaine Case-Noyale.
Les pavillons de chasse sont très prisés à cause du cadre exceptionnel dont ils disposent.

Découvrir autre chose
« Aujourd’hui les gens veulent souffler. Changer de cadre, découvrir autre chose », explique Frédéric Léon Robert, directeur d’Incentive Partners et de Chazal qui fait partie du Domaine de Saint-Félix, situé à Chamouny.

Lionel Merven, gérant et dirigeant du Domaine de Saint-Denis, abonde dans le même sens. Il précise aussi que le fait d’être à l’abri de tous les regards, enchante bon nombre de personnes.

« Il y a des réceptions où des personnalités sont invitées. Dans un endroit pareil, elles peuvent être sûres de pouvoir profiter de la fête sans se soucier des autres », explique Lionel Merven. 

Pour François Baudot, les Mauriciens veulent innover, recherchent la nouveauté et veulent sortir des sentiers battus.

« Et la nature semble l’endroit propice pour que les collègues se rencontrent dans un autre cadre que celui du travail », fait-il ressortir.

L’heure est également un autre facteur qui attire la clientèle. En effet, contrairement aux lieux qui souvent doivent arrêter toutes les activités à 22 heures, voire 23 heures, dans les pavillons de chasse, il n’y a pas vraiment d’horaire imposé.

Au Jet Ranch, les réceptions peuvent se poursuivre jusqu’à minuit. Idem pour le domaine Chazal tandis qu’aux domaines de Saint-Denis, Frédérica et Case-Noyale les fêtards pourront s’amuser jusqu’aux petites heures du matin.

« Nous n’avons aucune restriction. Les gens peuvent s’amuser jusqu’à 6 heures du matin », dit d’emblée François Baudot.   

En ce qui concerne les services qu’offrent en général les pavillons de chasse, nos interlocuteurs précisent qu’il est possible de louer uniquement le campement, mais ils proposent tous des cartes taillées sur mesure pour les clients.

Au Jet Ranch par exemple, le client peut louer le pavillon uniquement et apporter le traiteur de son choix. Mais le Jet Ranch peut également fournir le service traiteur aussi bien que la sonorisation et la décoration.
« Le client est roi et nous pouvons dans la mesure du possible tout organiser pour lui. En commençant le service traiteur, que nous sous-traitons à Jacqueline Dalais et à d’autres. Nous sommes là pour agir en tant que facilitateur », dit Frédéric Léon Robert.

Même son de cloche du côté des domaines Frédérica et Case-Noyale. Le Leisure Manager précise que tout est fait pour plaire au client.

« Au niveau de la restauration c’est le restaurant Chamarel, qui s’en occupe et si toutefois cela ne convient pas au client alors nous faisons appel à d’autres personnes. Car l’important est de répondre à la demande de la clientèle », précise François Baudot.

Jet Ranch
Situé à Mare-Longue, le Jet Ranch, a ouvert ses portes en 1991, mais n’était pas très connu du grand public. Mais depuis quelques années, il propose plusieurs activités dont la location de son pavillon pour les réceptions. Pouvant accommoder 350 personnes, le pavillon arbore un décor très rustique. En journée, le Jet Ranch, propose des programmes de « Team Building » à travers de multiples activités. D’autres activités telles que le Mountain Biking, le tir à l’arc, la cueillette de goyave de chine et la chasse figurent aussi au programme.

Réserve Naturelle Frédérica
La Réserve Naturelle de Frédérica au sud-ouest de l’île Maurice est nichée au cœur du Domaine de Bel-Ombre. S'étendant sur une superficie de 2 500 hectares, Frédérica s'élève à 400 m au-dessus de la mer, abritant une forêt côtière sèche et une forêt humide.

Des activités en plein air sont proposées notamment des escalades de montagne sur VTT, des balades en Quad Bike, des visites guidées et pédagogiques, des randonnées et des safaris. On y trouve également des espèces introduites, des arbres fruitiers, des espèces endémiques telles que le bois noir d'ébène, le bois pomme, le bois de colophane, le bois tambour, le bois chandelle, … En ce qui concerne la faune, Frédérica abrite une grande colonie d’environ 250 de chauves-souris, qui sont les seuls mammifères endémiques sur l'île ainsi que 2 000 cerfs, des sangliers sauvages, des singes, des mangoustes (belettes), des Paille-en-queue et quelques Cateaux verts.

Le prix un facteur clé
Le prix semble également être un élément qui attire la clientèle. La location du campement de Jet Ranch par jour est à Rs 45 000. En ce qu’il s’agit du Domaine Chazal, Frédéric Léon Robert fait ressortir qu’il n’y a pas de tarif fixe. Du côté du Domaine Saint-Denis, la location du campement de chasse est à Rs 40 000. Pour les domaines Frédérica et Case-Noyale, François Baudot fait ressortir que les campements sont disponibles à partir de Rs 20 000. Pour nos quatre interlocuteurs, le prix de la location des pavillons de chasse a joué un rôle important dans la notoriété de ces derniers.

Domaine Saint-Denis
Situé à Plaine-Champagne, le Domaine Saint-Denis, s’étend sur un territoire de 200 hectares dans lequel vivent 400 cerfs de Java et autant de cochongliers (une espèce de sanglier). Le domaine possède également une flore et une faune typiques des hauts plateaux où l'on peut découvrir plus de 300 espèces d'arbres indigènes, plusieurs centaines d'espèces d'animaux, du cerf de Java à la crécerelle en passant par les geckos.

De grandes chasses sont organisées, auxquelles participent une cinquantaine de chiens courants et une trentaine de rabatteurs. Il y a également le pavillon de chasse qui a été rénové et agrandi. « Au début le domaine de même que le campement de chasse étaient privés et réservés à la famille et aux amis. Puis pour des raisons économiques et suite à une demande grandissante nous avons rénové le pavillon et il peut accommoder quelque 400 personnes », explique Lionel Merven.

Le Domaine Saint-Denis propose également d’autres activités telles que le safari-photo, les ballades à pieds, les ballades en quads et les ballades en 4x4.

Domaine de Chazal
Au milieu des collines verdoyantes du sud de l’île Maurice se trouve un petit coin de nature appelé de Chazal situé sur le domaine de Saint-Félix. Son pavillon de chasse, qui se résumait à un petit kiosque a été rénové et agrandi en 2005 et peut aujourd’hui accueillir 1 000 personnes debout.

Outre ses prestations pour les réceptions, le Domaine de Chazal propose également des activités variées telles que le trekking en rivière, les randonnées, le tir à l’arc, des circuits pour des promenades ainsi que le très célèbre parcours de tyrolienne qui permet aux petits comme aux grands de survoler une rivière et d'y découvrir sa faune, sa flore et ses paysages.

Une enfilade de tyroliennes traverse le lit de la Rivière-des-Galets. Chaque tyrolienne permet de découvrir un paysage unique. La plus petite tyrolienne mesure 60 mètres alors que la plus longue fait 250 mètres. Quant aux hauteurs, elles varient d'une dizaine de mètres à plus de 40 mètres et permettent de passer dans les arbres parfois à côté et même au-dessus de la canopée. Les enfants, à partir de 6 ans, peuvent y participer. À mi-parcours il est possible de nager dans la rivière, de passer sous la cascade et de plonger dans des bassins naturels.



Nathalie Marion Mungur

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Reportage Popular Articles

Google+