19 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Cedric Ramasawmy

Cedric Ramasawmy

Elle a cru trouver le bonheur sur le sol mauricien. Elle a décroché un emploi de domestique chez un habitant de l’Est. Son mari également a obtenu un job chez cette personne. Le 22 octobre, Rolande débarque à l’aéroport de Plaisance. Au bout d’une semaine, son rêve s’est transformé en calvaire. Récit.
Les maraîchers de Mahébourg se disent exaspérés et pointent du doigt les autorités locales. Kevin, un marchand, déplore le fait que la démarcation des étals est « invisible », alors que le Conseil de district de Grand-Port a déjà procédé à l’exercice d’allocation. Il a exposé ses doléances dans l’émission Xplik ou K, lundi.
Difficile d’imaginer les fêtes de fin d’année pour les membres de la famille Vert à Quatre-Bornes. Le motif : leur maison a été la proie des flammes en ce début de mois et ils ont tout perdu. Afin qu’ils puissent retrouver une vie normale, ils sollicitent l’aide du public.
Mohammad Arshaad Mohabeer ne sait plus vers quelle autorité se tourner. Malgré les multiples va-et-vient pour trouver une solution, les travaux du caniveau n’ont pas été complétés. L’accumulation d’eau et de déchets irrite les habitants de Vallée-des-Prêtres.
Est-ce qu’un cours dispensé par l’École hôtelière Sir Gaëtan Duval ne serait pas accrédité par la MQA ? En tout cas, c’est la confirmation qu’a reçue Emilie C., du ministère de l’Éducation. Cette Portlouisienne avait soumis une application pour obtenir une bourse destinée aux enfants vulnérables, mais sa demande a été rejetée.
Aveu de taille de Navin Ramgoolam, mardi soir. Lors d’une fonction chez les Vaish, au Rabindranath Tagore Hall, dans la circonscription No 5 (Pamplemousses/Triolet), le leader du Parti travailliste soutient avoir eu recours à des « stratégies » pour casser le Remake 2000.
Il rêve de poursuivre ses études et de s’épanouir comme les autres jeunes de son âge. Mais Tabrez Budaly est atteint de leucémie de forme M3. Il s’est rendu en Inde pour son traitement, mais pour les interventions, il a besoin de votre aide !
Thursday, 27 November 2014 13:01

À Ste-Croix : Les boeufs de la discorde

Elle allègue que l’atmosphère du voisinage s’est détériorée depuis que son voisin s’est adonné à l’élevage bovin. Selon les dires de la famille Sahabooleea, les animaux polluent l’environnement et elle prétend que les enfants ont développé des maladies. Elle a alerté les autorités.
Ce père de famille, âgé de 71 ans ,n’a qu’un souhait : toucher les Rs 50 000 qu’il a offertes en 2009 pour la caution de son fils. Ce dernier avait eu des démêlés avec la police, mais il a été acquitté le 29 mai 2014. Le hic, c’est que le père a égaré le reçu de la Cour  de Flacq.
Les Mauriciens ont célébré la fête des Morts le dimanche 2 novembre. Une occasion pour de nombreuses personnes de rendre hommage à leurs défunts. Mais dans quelles conditions reposent ces derniers ? L’entretien de certains cimetières, dont celui de Phœnix, est décrié. Visite...
Page 1 of 39