26 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sunday, 20 January 2013 11:19

Viol d’une quinquagénaire –19 ans de prison à Stéphane Jean Louis

Rate this item
(0 votes)
Didier Stéphane Jean Louis, 27 ans, aura du temps pour méditer sur son geste. Il a été condamné vendredi par les magistrats Kesnaytee Bissoonauth et Raj Pentiah, de la cour intermédiaire, à 15 ans de servitude pénale pour viol.
La victime est une quinquagénaire habitant Belle-Rose. Le prévenu a également écopé d’une peine de quatre ans de prison pour vol. Toutefois, il aura à cumuler ces deux peines consécutivement. En total, il restera 19 ans en prison. Néanmoins, la Cour a ordonné que les 319 jours qu’il a passés en détention préventive soient déduits de sa condamnation.

Il était reproché à Didier Stéphane Jean Louis d’être entré par effraction dans la demeure d’une quinquagénaire à Belle-Rose le 18 février 2009. Il a fait main basse sur des bijoux en or, une bague en argent, une somme de Rs 200, trois téléphones, une PlayStation et un portefeuille contenant Rs 49 000. Ensuite, il est entré dans la chambre à coucher de la propriétaire des lieux, qu’il a agressée sexuellement. Son forfait terminé, il s’est enfui en emportant le butin.

Au début de son procès, il a plaidé non coupable sous les deux accusations retenues contre lui. Puis il a changé d’avis. Il a reconnu sa culpabilité et a présenté ses excuses à la Cour et à la victime. Dans leur jugement, les magistrats Kesnaytee Bissoonauth et Raj Pentiah disent avoir considéré la gravité des délits reprochés à Didier Stéphane Jean Louis, ainsi que le fait que ce dernier a un lourd casier. Le prévenu a été condamné à 14 reprises.

« This tends to show the deviant character of this accused », soulignent les deux magistrats.  Pour eux, il est primordial que « la société se protège de ce genre d’individus ». C’est la raison pour laquelle, expliquent-ils, qu’une peine d’emprisonnement sévère est « justifiée » dans son cas. C’est ce qui explique les deux peines de prison totalisant 19 ans. « We order the above sentences be served consecutively by the accused in the present case and the 319 days of remand by the accused be duly deducted from the sentence », soulignent-ils.




Le Dimanche/L' Hebdo

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Tribunaux Popular Articles

Google+