01 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Chants, danses, tambours et pétarades. C’est dans cette effervescence que Navin Ramgoolam a fait son entrée à Bon-Accueil. Ses gardes du corps n’ont pas eu la tâche facile pour contenir la foule venue l’acclamer.
Published in Journal de campagne
Chants, dance, tambour, pétarades… C’est dans cette effervescence que Navin Ramgoolam est arrivé mercredi soir 29 octobre en congrès de l’alliance PTr-MMM à Bon-Accueil au no 9.
Published in Live News
C’est l’une des mesures-phares du programme électoral de l’alliance de l’Unité et de la Modernité : ouvrir le droit de vote aux jeunes de 16 ans. Une mesure qui suscite la polémique, tant positive que négative. À cet âge comprend-on les enjeux d’une élection ?
Published in Société
Sans une alliance avec le Mouvement Militant Mauricien (MMM), est-ce que le Parti travailliste (PTr) de Navin Ramgoolam allait droit dans le mur, à cause de l’usure du pouvoir, comme sir Seewoosagur Ramgoolam en 1982, et sir Anerood Jugnauth, en 1995 ? Shafick Osman, géopoliticien, évoque cette éventualité dans l’interview qui suit…
Published in Interview
« L’enjeu des prochaines élections, c’est l’avenir de la population », a affirmé le Premier ministre Navin Ramgoolam, lors d’un congrès de l’alliance de l’Unité et de la modernité, mardi soir à Corner, Ste-Croix. Il promet la création de 70 000 emplois.
Published in Journal de campagne
Les choses se précisent à propos du calendrier électoral. Les dates de la visite officielle de la no 3 du gouvernement indien ayant été confirmées, les choses devraient s’accélérer peu après son départ, le 3 novembre.
Published in Live News
Sunday, 26 October 2014 07:00

De l’à-peu-près

Dans le cadre de la campagne électorale, le gouvernement annonce sa décision de revoir ( fine-tune ) le système de permis-à-points. Il n'est un secret pour personne que ce projet avait été appliqué à la va-vite, sans une étude approfondie pour cerner tous les tenants et aboutissants dans le but apparent de remplir les caisses de l'État.
Published in Blog
En marge des élections générales, certains courants se dessinent chez les jeunes. Il y a d’un côté les ‘die hard’ des partis politiques qui ont suivi les pas de leurs parents et qui résistent au temps, et de l’autre, ceux qui ont choisi de se défaire de la « tradition familiale », en soutenant un parti politique de leur choix.
Published in Actualités
« Ivan Collendavelloo, Eddy Boissézon et moi-même faisions partie du MMM. Mais nous avons abandonné ce parti avec des raisons justifiables. Le MMM est un parti qui compte le plus grand nombre de cassures », a déclaré Salim Abbas Mamode lors d’une réunion de l’Alliance Lepep à Pailles, vendredi soir.
Published in Journal de campagne
Des membres du comité régional du MMM protestent contre le départ forcé du député sortant Joe Lesjongard qui va bouger du No 4 (Port-Louis Nord/Montagne-Longue) vers le No 14 (Savanne/Rivière-Noire).
Published in Live News
Page 1 of 109

Google+