27 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Le Défi Quotidien

Le Défi Quotidien

Le dépôt de candidatures à l’école Aryan Vedic, à Vacoas, s’est déroulé dans une ambiance particulière. Il a été marqué par une altercation sans gravité entre les sympathisants de l’Alliance de l’Unité et de la Modernité et ceux de l’Alliance Lepep.
À Rivière-des-Anguilles-Souillac, les candidats des deux principales alliances en lice sont arrivés en début d’après-midi. Cela après avoir rassemblé leurs partisans pour converger vers le collège d’État de Rivière-des-Anguilles.
On le redoutait dans la circonscription, surtout depuis la création de son nouveau parti, le Muvman Travayis Militan (MTM). Or, le Dr Vasant Bunwaree a joué aux abonnés absents pour faire la surprise au No 2. 
35 candidats se sont enregistrés au centre de dépôt de candidature du No 10, Montagne-Blanche-Grande-Rivière-Sud-Est. L’exercice d'enregistrement s’est déroulé dans le calme. La journée a été marquée par la contestation de la candidature de l’Alliance Lepep, Kalyan Tarolah.
L’ambiance bon enfant qui régnait à la Bon-Accueil SSS a été perturbée en début d’après-midi, lundi. C’était à la suite d’une véritable guerre des nerfs entre les partisans des deux principaux blocs politiques.
Pravind Jugnauth a rencontré un problème concernant son appartenance ethnique. Alors qu’il ne l’a pas déclarée, le formulaire d’inscription fait mention qu’il est hindou. Il a dû revenir au centre d’enregistrement pour remédier à la situation.
Tuesday, 25 November 2014 10:14

Circonscription No 7 : entre liesse et humour

C’est dans le Simadree Virahsawmy SSS Nomination Centre que le leader de l’Alliance Lepep s’est fait enregistrer comme candidat pour le scrutin du 10 décembre. 27 candidats se sont enregistrés, dont ceux des ‘petits partis’ et huit indépendants.
Une ambiance bon enfant a régné tout au long de la journée à Adolphe de Plevitz SSS. Un fort contingent de policiers était sur place de bonne heure pour assurer le bon déroulement de l’enregistrement des candidatures.
À l’issue de l’exercice de dépôt de candidatures, 31 candidats sont en course pour représenter les habitants de la circonscription No 1 (Grande-Rivière-Nord-Ouest-Port-Louis Ouest).
Paradoxe. L’Assemblée nationale s’est réunie en séance spéciale pour enlever l’obligation pesant sur tout candidat aux élections de décliner leur appartenance ethnique.
Page 3 of 1181