27 January 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Le Défi Quotidien

Le Défi Quotidien

Lindley Couronne, directeur de Dis-Moi a rencontré le sergent Jaylall Boojhawon au siège du secrétariat national de la Commission nationale des droits humains, à Rose-Hill pour discuter des événements politiques récents, de la police et des droits humains. Selon lui, une réforme totale de la force policière s’impose pour lui rendre ses lettres de noblesse.
La vie de Rakesh Gooljaury, ancien proche ami de Navin Ramgoolam est-elle en danger? Depuis que l’ancien partenaire en affaires de Nandanee Soornack a dénoncé Navin Ramgoolam dans l’affaire Roches-Noires, il bénéficie d’une protection policière, “Armed Sentry”. Cette tâche a été confiée aux limiers du Central CID afin d’assurer une discrétion absolue.
La journée de mardi a été marquée par des vols avec violence. Trois cas ont été rapportés à la police à travers le pays. Les trois victimes, des retraités, sont deux femmes et un homme, âgés entre 63 et 65 ans.
Il avait quitté son bateau de croisière pour une balade dans les rues de la capitale en compagnie de son épouse. Mais cette balade n’a pas été de tout repos pour ce touriste britannique âgé de 75 ans.
Un jeune de 18 ans se retrouve en fâcheuse posture. Cet habitant de Plaine-des-Papayes a été appréhendé le 7 janvier dernier pour une affaire de mœurs.
Deuxième revers pour Jean Harel Philippe. La magistrate Shefali Ganoo, président la Bail and Remand Court (BRC), a rejeté sa demande de remise en liberté. Il est actuellement provisoirement accusé d’assassinat.
La tension était palpable devant le bureau de la Sécurité sociale au bâtiment Astor Court, à Port-Louis, jeudi après-midi. D’où les sinistrés du cyclone Bansi sont venus récupérer leurs allocations financières.
L’ex-Premier ministre, Navin Ramgoolam, était attendu aux Casernes centrales, à 10 heures jeudi, dans le cadre de l’enquête sur le cambriolage de son campement à Roches- Noires. Son interrogatoire a été cependant reporté à une date ultérieure.
Arrêté et détenu mercredi 14 janvier dans le cadre de l’enquête policière sur l’affaire Roches-Noires, l’ex-Deputy Commissionner of Police (DCP), Ravin Sooroojbally, sera présenté devant la justice jeudi 15 janvier sous une accusation provisoire de complot. Le DCP Dev Jokhoo, également arrêté dans cette affaire, a été hospitalisé mercredi soir.
Malgré l’alerte cyclonique, la vie suit son cours dans le sud de l’île. Le centre social de L’Escalier, qui doit servir de refuge est resté vide et les touristes sont au rendez-vous à Gris-Gris pour admirer les grosses vagues.
Page 6 of 1215