17 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Wednesday, 27 June 2012 12:23

Pour un hiver douillet Featured

Rate this item
(1 Vote)
Vous avez de plus en plus froid le soir ? Ne vous inquiétez pas. Pour résister à cet hiver, plusieurs accessoires sont sur le marché. Doudounes, écharpes, bonnets, chaussettes de nuit et couettes ressortent du placard. Pour passer une bonne nuit, tout y est pour les plus frileux.
La couette, c’est chouette !
Placée au fond de l'armoire depuis la fin de l’hiver dernier, la couette est de nouveau sur le lit. L’hiver oblige ! En effet, pour ceux qui sont sur les Plaines Wilhems, l’hiver est encore plus dur. Si certains ressortent les couettes du placard, d’autres préfèrent en acheter. Les prix des couettes varient de Rs 400 à Rs 700 et sont disponibles dans les magasins tout comme dans les supermarchés.


Au magasin Manjoo Inter Decor à la rue Desforges, à Port-Louis, le succès de la vente fait que les couettes sont « out of stock ». « Les couettes seront disponibles à partir de la semaine prochaine », explique le responsable du magasin. Par contre, chez Emamdeen Textile Products Ltd, les couettes trouvent facilement preneurs et on refait le plein aussi vite que possible.

Pas froid aux orteils
Les orteils gelés pendant le sommeil ? Qui n’a pas eu cette mauvaise expérience durant l’hiver ? Et pour avoir les orteils au chaud, les chaussettes idéales sont celles qui couvrent chaque orteil individuellement ! Elles ne se portent pas uniquement pour dormir mais aussi avec des chaussures et même des savates. Ainsi, vous pouvez facilement marcher avec des savates avec ces chaussettes confortablement. À Rs 25 la paire, ces chaussettes sont la tendance de cet hiver.


Le molleton, c’est aussi à la mode !
Si la plupart des Mauriciens ont adopté la couette durant l’hiver, certains sont à la recherche de molletons pour être encore plus au chaud. « La couette ne chauffe pas autant que le molleton. À Curepipe, on rajoute même deux molletons au lit », explique Nazima Peerbux qui ne jure que par le molleton.


Plus tendance, les molletons s’ajoutent au décor de la chambre et peut se trouver dans des couleurs différentes, des plus pâles aux plus foncées. Les prix des molletons varient selon le poids. Celui de 2.5 kg est de Rs 500 alors que le plus lourd, celui de 4.5 kg, est de Rs 1 000. « Plus c’est lourd, plus ça chauffe », explique Ahmed Emamdeen de Emamdeen Textile Products Ltd.

À vos pantoufles !
Se lever du lit pour aller faire pipi est une véritable épreuve en hiver ! Mais heureusement que les pantoufles existent pour rester au chaud en se levant au milieu de la nuit. En effet, tout comme les chaussettes, les pantoufles ont la cote cette saison. De toutes les couleurs, les pantoufles sont désormais l’accessoire incontournable de l’hiver. Les pantoufles remplacent ainsi les tongs et sont les préférées des enfants puisqu’ils sont disponibles en différents couleurs et modèles. On en trouve à Rs 100 la paire dans les rues de la capitale et sont lavables, donc réutilisables pour l’hiver prochain !

Les bouts de chou au chaud
Les enfants sont aussi à la mode pendant l’hiver. Les vêtements chauds et accessoires d’hiver s’inspirent de leurs séries télévisées préférées. La couette Dora se vend comme des petits pains chez les commerçants. À Rs 300, la couette la plus vendue est celle de Dora pour les filles et de Ben Ten pour les garçons. Les vêtements chauds sont aussi aux goûts des enfants. Joëlle Nathan, une jeune maman, fait les boutiques dans les rues de Port-Louis et cherche des vêtements chauds pour ses deux  fils. « Les enfants ne se couvrent pas très bien le soir. Pour être sûr qu’ils puissent passer une bonne nuit, je préfère chercher des vêtements chauds pour eux », explique Joëlle Nathan.





Last modified on Wednesday, 27 June 2012 12:37
Fateema Capery

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus