02 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Le président de la Fédération Créole Mauricien, de retour à Maurice depuis peu, fait le point sur plusieurs de ses engagements, dont la lutte contre la pauvreté. Sur le plan politique, il insiste que son mouvement restera apolitique. Il se dit pour une limitation des mandats. Quant aux prochaines élections, l’homme d’Église affirme qu’il de donnera aucun mot d’ordre pour tel ou tel parti.
Published in Actualités
Pour Patrick Assirvaden, le Parti travailliste peut aller seul aux prochaines élections générales. Le président de ce parti était l’invité du Grand journal, animé par Axcel Chenney lundi.
Published in Live News
Législatives, Air Mauritius, CT Power… Paul Bérenger a fait un survol des sujets d’actualité en conférence de presse samedi. 
Published in Politique
La tenue des prochaines élections générales, l’achat de six Airbus A350 par Air Mauritius, le projet CT Power… Ce sont autant de points abordés par Paul Bérenger lors d’une conférence de presse samedi 19 juillet à la mairie de Port-Louis samedi.
Published in Live News
Le ministre du Tourisme, interrogé par Radio Plus mardi 24 juin sur la possibilité que le Parti Mauricien social-démocrate (PMSD) se présente aux prochaines législatives, souhaite bonne chance aux bleus.
Published in Live News
Voilà que l’histoire se répète. En 1976, sir Seewoosagur Ramgoolam, qui était à la tête du pays, avait au Parlement une majorité d’un député. Aujourd’hui, son fils se retrouve dans une situation similaire.
Published in Actualités
When the MSM withdrew from government, it clearly weakened PM Ramgoolam in spite of the latter's continuous denial. The MMM/MSM Alliance had all the chances of winning the next general elections, but Paul Bérenger blew it. The fact that Ramgoolam is prepared to share 30/30 tickets in an eventual PTr/MMM [...] alliance is clear indication how he has been weakened.
Published in Blog
Two large political parties are bound to have clashes but both need to have the will to find solutions, Dr Ramgoolam told the media, when asked if the Labour-MMM alliance will be stronger than in 1995. He said both are strong parties, implying that there will be no need for crutches and that they will walk shoulder to shoulder.
Published in News
Appeler la population vers les urnes d’abord, Deuxième République ensuite. C’est de cela dont il est question entre le MMM et le PTr.
Published in Actualités
Le Parti travailliste (PTr) serait disposé à n’offrir qu’une investiture à son allié, le Parti mauricien social-démocrate (PMSD), dans l’éventualité d’une alliance rouge-mauve. Ce sera à prendre ou à laisser. Une proposition « difficile à avaler » du côté des bleus.
Published in Live News
Page 1 of 11