Investissement : la Smart City du Domaine Les Pailles en voie de finalisation

Par Patrick Hilbert O commentaire

Le premier coup de pioche du Yihai Garden sera donné cette année. C’est ce qu’on confirme du côté des promoteurs. Cette ville intelligente, qui sera construite sur le site du Domaine Les Pailles, est dans sa dernière ligne droite au niveau de sa conception et des autorisations.

Une délégation chinoise était à Maurice en janvier pour peaufiner les dernières retouches avec les officiers de la State Investment Corporation (SIC), partenaire du projet. Cette dernière a mis les 96 arpents du Domaine Les Pailles à la disposition du richissime homme d’affaires chinois Li Hai. Une compagnie a ainsi été formée pour les besoins de cette Smart City.

La lettre d’intention a été délivrée par le Board of Investment (BoI) en juin 2017. L’équipe chargée du projet finalise le dossier pour l’envoyer au BoI dans les semaines, voire jours à venir. Le BoI pourra alors délivrer le Smart City Certificate qui permettra à la compagnie d’aller de l’avant avec son projet.

La société Yihai, propriété de Li Hai, apportera Rs 440 millions de ses fonds propres. Une autre partie sera financée par le biais de la livraison de matériaux de construction de Chine vers Maurice. Le projet sera exécuté en plusieurs phases. À terme, ce sont quelque Rs 20 milliards qui seront investies.
Au menu : un hôtel, des centaines d’appartements et un centre commercial, entre autres. La clientèle visée est avant tout chinoise, mais le projet sera également ouvert aux Mauriciens ainsi qu’à d’autres ressortissants.

La première phase concerne la construction d’un millier d’appartements de luxe. Les promoteurs espèrent bien pouvoir donner le premier coup de pioche d’ici décembre pour terminer cette phase l’année prochaine.

La seconde partie du projet a trait à la construction d’un établissement 5-étoiles. Les travaux démarreront l’année prochaine pour prendre fin en 2020. La troisième et dernière phase du projet comprend la construction de villas de haut luxe et l’aménagement d’un golf de 18 trous. Le coût de la première phase est estimé à Rs 11 milliards et la seconde à Rs 10 milliards.