La mairesse de Quatre-Bornes : ce ne sont pas des éboueurs municipaux sur la vidéo

Par Najette Toorab O commentaire

Les images avaient choqué. Une enquête avait été initiée après la circulation d’une vidéo qui montrait des éboueurs pollueurs. étaient-ces des employés municipaux de
Quatre-Bornes qui se débarrassaient des ordures dans la rivière d’Eden, à Belle-Rose, vis-à-vis du Super U, au lendemain du passage de Berguitta ?

« Nos hommes chargés d’assurer le nettoyage de la ville portent toujours des uniformes quand ils sont en fonction, contrairement à ce qu’on voit dans la vidéo. Nous avons confirmé l’identité des personnes figurant sur les images. Ce ne sont pas des employées de notre département », a souligné Soolekha Radhoa, mairesse de la ville des Fleurs.

Jonathan, un habitant Saint Pierre, avait fait parvenir une vidéo à la rédaction d’Xplik ou K. Il était persuadé que des hommes de la municipalité de Quatre-Bornes s’étaient carrément débarrassés de leurs déchets en les jetant dans la rivière pour qu’ils soient emportés par les eaux en crue. Un article a été publié dans Le Défi Quotidien et la vidéo postée sur le site du groupe de presse.

Dès le lendemain, le Chief Executive de la mairie et Soolekha Raddhoa ont réclamé une enquête et promis que des sanctions seraient prises si les faits allégués étaient avérés.