Le Metro Express appelé à s'étendre, annonce le PM

Par Jean-Marie St Cyr O commentaire
Pravind Jugnauth

Le Metro Express sera appelé à devenir un réseau qui va couvrir le pays du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest, a annoncé le Premier ministre Pravind Jugnauth.

En visite à la Résidence Briqueterie, Sainte-Croix, le 6 octobre, Pravind Jugnauth a profité de l'occasion pour annoncer certains projets, notamment au port et à l'aéroport. Selon les objectifs de son gouvernement, « le réseau du Metro Express sera appelé à s'étendre ». Il a affirmé que l’objectif est de faire en sorte que le Metro Express touche d'autres localités, du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest. Il a aussi précisé que « le métro va doter le pays d’un système de transport public moderne en sus des développements qu'il va apporter autour des gares ».

La Résidence Briqueterie à Sainte-Croix était en fête avec l'inauguration du 8e terrain de football synthétique de la région de Port-Louis et d'un espace vert. Le terrain porte le nom d'un ancien habitant de la localité, Georgy Augustin Candahoo, ancien travailleur social et député correctif à l’issue des élections générales d’août 1983.

Pravind Jugnauth a aussi souhaité que les habitants fassent « bon usage des infrastructures mises à leur disposition » et qu'ils cultivent « la pratique du sport afin que nous ayons une population en bonne santé. » Il a affirmé que le budget de la Santé est assez conséquent et que les autorités font le nécessaire pour assurer un bon service de santé. Mais, il faut également, dit-il, que la population fasse sa part afin de ne pas être malade. Citant quelques chiffres, il a affirmé qu'un Mauricien sur cinq souffre du diabète, 28,4 % d'hypertension et 54,2 % sont soit obèses ou en surpoids. 

Pas de retrait pour Soodhun

Le langage utilisé par le VPM Soodhun à l'encontre de Xavier-Luc Duval a été « excessif », mais ce n'est pas pour cela qu'il doit « step down ». C'est ce qu'a déclaré Pravind Jugnauth à l'issue de l'inauguration d'un terrain de football synthétique et d'un espace vert à Résidence Briqueterie.

Pour le chef du gouvernement, les propos de Showkutally Soodhun, lors d'une sortie publique en réponse aux commentaires du leader de l'opposition à son encontre à propos de l'Arabie saoudite ne sont pas « quelque chose de vraiment sérieux. » Cela alors que le bureau du DPP a décidé de poursuivre le ministre du Logement et des Terres pour outrage à un membre de l'Assemblée nationale. Il a précisé qu'il n'aurait pas tenu de tels propos et qu'il ne voyait aucune raison pour demander à Soodhun de démissionner.

Commentant la motion de blâme des membres de l'opposition contre le député Kalyan Tarolah, le Premier ministre est d'avis qu'ils ont le droit de le faire. « Ce sera une occasion, puisque nous allons parler de moralité, de comparer la moralité de tous les leaders au Parlement : Bérenger, Duval, Ganoo, Jugnauth et les autres » a-t-il précisé. Pour lui, ce sera intéressant. « Nous verrons  des masques tomber ».