Le Muvman Premye Me souhaite créer une force alternative de gauche

Par Jean-Marie St Cyr O commentaire
Jack Bizlall.

«Le Muvman Premye Me veut créer une deuxième force et une force alternative de gauche.» C'est ce qu'a fait comprendre son porte-parole Jack Bizlall lors d'une rencontre avec la presse le jeudi 21 décembre. Le syndicaliste a souligné que le Muvman Premye Me agira comme un pont et va continuer toutes ses actions extraparlementaires.

« Notre objectif sera les élections de 2019 ou avant et nous nous préparons pour cette échéance dans une perspective de lutte à trois ». Il a aussi fait ressortir que le mouvement doit se mettre au service des jeunes d' « une façon digne et civilisée ».

Selon lui « le Muvman Premye Me grandit petit à petit, mais doit faire attention à ne pas dériver comme l’a fait le MMM ».

Jack Bizlall a également annoncé la tenue d'un congrès en avril 2018 où le Muvman Premye Me présentera son programme gouvernemental. Pour lui, être au Parlement ce n'est pas pour gouverner, mais pour administrer les affaires du pays.