Les confidences de Désirella Lecluse

Par Caroline Duval O commentaire
desirella_lecluse

La Miss Eco Tourisme s’envole bientôt pour représenter notre île à la 23e édition de Miss Tourism Queen of the Year, à Shanghai, du 1er au 23 décembre. Étudiante, elle fait aussi du mannequinat et pratique la danse à temps partiel.

Et si j’étais…

...une femme connue. J’aimerais être Michelle Obama.

...un accessoire pour hommes. Des boutons de manchette, car je trouve cela très classe quand les hommes les portent.

...Premier ministre. Je déciderais qu’il ne faut plus couper d’arbres et je créerais plus d’espaces verts. Je ferais  tout pour conscientiser les gens sur le fait que l’environnement, c’est tout ce qu’il y a autour de nous. Et je ferais en sorte que tout le monde ait accès à l’éducation, ainsi que les moyens de poursuivre et compléter leurs études.

...Dieu. J’accorderais à tout le monde une meilleure santé, car c’est la clé du bonheur.

...une destination. Venise, pour son romantisme.

...un sexe symbole. Marylin Monroe, une femme qui a beaucoup osé et qui a eu beaucoup de courage à son époque.

...une bouteille à la mer. Je demanderais aux gens de rester toujours positifs.

...une date. Le 9 septembre, le jour du pèlerinage au tombeau du Père Laval, parce qu’il joue un rôle très important dans ma vie. d’autant que je suis née le 9 septembre aussi.

...un phénomène naturel. Le soleil. Il brille pour tous et apporte le beau temps.

...un mot. Battante. J’ai fait face à beaucoup de difficultés dans ma vie et j’ai pu les surmonter.

...une histoire d’amour. Celle de Barack et Michelle Obama.

...une série télévisée. J’aime bien les émissions où vous pouvez prendre conscience de l’importance de la vie, où on vous apprend aussi l’importance d’aimer avant tout.

...le dernier repas avant mon exécution. Un bol renversé. Tout simplement parce que le mélange des légumes et leurs couleurs m’attirent.