21 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Thursday, 10 January 2013 15:28

XLD : « Nous travaillerons pour que 2013 soit meilleure » Featured

Rate this item
(2 votes)

C'est un ministre des Finances très détendus qui a animé sa première conférence de presse de l'année 2013, ce jeudi 10 janvier.  Xavier-Luc Duval a brossé un tableau de la situation économique du pays et a fait ses prévisions pour 2013.

En voici les différents thèmes abordés par le Grand argentier lors de sa conférence de presse :  

Croissance

L'année 2012 a été une année «très animée » où le ministère des Finances a été « au four et au moulin » pour faire face à « beaucoup de défis », a souligné Xavier-Luc Duval, qui a rappelé le terme utilisé par la directrice du Fonds monétaire international (FMI) lors de sa visite à Maurice, en décembre dernier, pour qualifier l'avancée du pays, soit « une performance remarquable. »

Xavier-Luc Duval affirme que Maurice est sur une dynamique de croissance depuis la présentation de son premier Budget en 2011.  Chiffres à l’appui, il a démontré que d'une croissance trimestrielle de 5,7 % (3ème trimestre de 2010), nous sommes passés à une croissance de 4,3 % pour le premier trimestre de 2011 pour terminer à 2,2 % pour le quatrième trimestre de 2011. Mais, depuis on a enregistré une croissance de 3,2 % pour les premier et deuxième trimestre de 2012 et de 3,9 % pour le troisième trimestre de 2012.

Le hic, cependant, est qu'avec une croissance annuelle de 3,3 % en 2012, la croissance pour le quatrième trimestre (qui n'a pas été dévoilée par le ministre des Finances), devrait d'après nos calculs tourner autour de 2,5 %.

Déficit Budgétaire

De 6 % en 2001, le déficit budgétaire a été ramené à 1,9 % en 2012, soit une baisse de 41 % comparativement à 2011 où le déficit était de l'ordre de 3,2 %. Ce chiffre de 1,9 % est, soulignons-le, inférieur, aux projections qui avaient été faites et prévoyant un déficit de l'ordre de 2,5 % pour 2012, et ce malgré un Capital Budget en hausse de Rs 1 milliard pour 2012 (Rs 9,7 milliards). Interrogé par Le Défi Quotidien, Xavier-Luc Duval affirme que c'est grâce à une hausse de 10,4 % des revenus fiscaux que le déficit budgétaire a été ramené à moins de 2 %. Le ministre des Finances prévoit même de présenter un « budget équilibré » d'ici 2015.

Investissement Public

Les investissements publics devraient passer, a annoncé Xavier-Luc Duval, de Rs 18,9 milliards en 2012 à Rs 25 milliards en 2013, soit une croissance de 32 %. C'est la première fois que la barre des Rs 20 milliards est franchie. 

Dette Publique

Maurice est dans le temps pour réduire sa dette publique à hauteur de 50 % d'ici 2018. La dette publique ne cesse de prendre une pente descendante, passant de 55,5 % en 2009, à 54,5 % en 2010, 54,3% en 2011 et 53,1 % en 2013. 

Foreign Direct Investment 

Le Foreign Direct Investment (FDI) semble avoir fait un bond fulgurant pour le dernier trimestre de 2012. Le ministre des Finances, a annoncé que le minimum d'investissement direct étranger attendu pour 2012 tournerait autour de Rs 11 milliards. Le FDI a donc presque doublé entre le troisième trimestre, où ces investissements avaient atteint Rs 6 milliards, et le quatrième trimestre. Xavier-Luc Duval souligne que le FDI pourrait même « atteindre Rs 12 milliards » pour 2012. 

Diversification des marchés 

Le ministre des Finances semble, par ailleurs, se réjouir de la réussite de notre diversification de nos marchés. La  dépendance de l'industrie touristique mauricienne de l'Europe, est passée de 67 % en 2009 à 58 % en 2012 alors que la croissance au niveau des arrivées a augmenté de 38 % de la Chine et de 59 % de la Russie. La dépendance du secteur manufacturier du Vieux Continent est aussi en baisse atteignant 59 % en 2012, alors que les exportations du reste du monde grimpent à 41 %. 

Les priorités de 2013 

La stratégie africaine de Maurice semble marcher, aux dires du ministre des Finances. D'un investissement de l'ordre de Rs 1,4 milliard des entreprises mauriciennes en Afrique en 2012, il devrait passer à Rs 3 milliards, en 2013, selon Xavier-Luc Duval. Ce dernier ambitionne également de doubler le montant des investissements qui passe par le conduit mauricien pour aller en Afrique. De $ 2 milliards, les investissements devraient atteindre $ 4 milliards. Xavier-Luc Duval a aussi donner pour mission au Board of Investment de visiter toutes les capitales des pays sub-sahariens en un an, pour permettre l'ancrage de la présence de Maurice sur le Continent Noir.

L'accent sera également mis sur l'Asie. « Nous avons besoin d'une politique asiatique prononcée », a souligné le ministre des Finances. Il se rendra, d'ailleurs, accompagné peut-être du secteur privé, en Chine pour une visite de prospection au cours du premier trimestre de 2013. 

Par ailleurs, Xavier-Luc Duval a souligné que le gouvernement était prêt à faire face à n'importe quelle situation. « Nous serons très à cheval sur le travail pour nous assurer que 2013 soit meilleure. »

Voir la vidéo: XLD : « Nous travaillerons pour que 2013 soit meilleure »





Last modified on Thursday, 10 January 2013 18:56
Kervin Victor

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Live News Popular Articles

Google+