03 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Saturday, 12 January 2013 08:00

Accident impliquant un véhicule de la police – Un marchand de dholl puri obtient Rs 978 937 de dommages de l’État Featured

Rate this item
(2 votes)
Le jugement a été prononcé en Cour suprême Le jugement a été prononcé en Cour suprême
Un marchand de 'dholl puri' a obtenu Rs 987 937 de dommages de l’État à la suite d’un accident de la route impliquant un véhicule de la police.
La Cour suprême se dit convaincue par le témoignage de Kendish Ramnananshaw et de son médecin, le Dr Seeneevassen. Ce dernier avait évalué son incapacité physique à 30 %.

Kendish Ramnananshaw avait été heurté par un véhicule de la police, le 12 novembre 2012, à l’angle des rues Wellington et La Bourdonnais, Port-Louis`. L’accident avait eu lieu à 22 h 45. Le plaignant avait subi trois interventions chirurgicales, dont une en Afrique du Sud.

Le jeune homme avait indiqué, en Cour suprême, que cet accident a complètement bouleversé sa vie. Il avait affirmé qu’il aspirait à devenir un disc-jockey et qu’il avait commencé à prendre des cours d’allemand et d’italien pour réaliser son rêve. Par la suite, il a dû tout laisser tomber.

De plus, Kendish Ramnananshaw avait souligné qu’il ne pouvait plus marcher et jouer au football et que sa fiancée avait rompu tout lien avec lui depuis son accident. Il avait ainsi réclamé des dommages de Rs 1 128 937.

L’État avait, de son côté, avancé que l’accident s’est produit par la faute de Kendish Ramnananshaw. Il avait ainsi demandé à ce que sa demande soit rayée.

Le juge Gérard Angoh a cependant attribué la faute au conducteur du véhicule de police après avoir écouté la version des deux parties. Le juge a notamment pris en considération que la voiture s’est arrêtée bien après le point de l’impact.

Le père de Kendish, Veenod Ramnananshaw, avait lui aussi fait des réclamations de Rs 300 000, dans le cadre de ce procès, pour avoir subi des dommages moraux. Le juge Gérard Angoh a toutefois rejeté sa demande vu qu’il ne les a pas soutenues par des preuves.



Last modified on Saturday, 12 January 2013 07:58
Nilen Kattany

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Live News Popular Articles

Google+