30 September 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Monday, 12 December 2011 10:18

MBC : Dan Callikan au centre d’une nouvelle polémique

Rate this item
(2 votes)

Media

Un « Broadcast Operator » de la MBC accuse Dan Callikan d’avoir exercé des pressions sur lui pour qu’il soumette sa démission. Ce qu’il refuse de faire.

Assistera-t-on à un nouveau feuilleton à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) ? Quelques jours après un dénouement dans l’affaire Rehana Ameer, le directeur de la station de radiotélévision nationale, Dan Callikan, se trouve au centre d’une nouvelle controverse.

Ashu Rogbeer, un Broadcast Operator, l’accuse d’avoir exercé des pressions sur lui pour qu’il soumette sa démission à la suite d’un incident avec une présentatrice.

La jeune femme allègue qu’Ashu Rogbeer l’aurait séquestrée dans son bureau. Ce que dément catégoriquement le Broadcast Operator.

« La présentatrice est âgée de 22 ans. Je la considère comme ma fille. Le directeur de la MBC allègue que j’aurais fait usage de violence à son encontre. Ce qui est complètement faux. D’ailleurs, on peut vérifier les images des caméras de surveillance pour confirmer mes dires », a-t-il affirmé sur les ondes de Radio Plus, ce matin, lundi 12 décembre.

Ashu Rogbeer dit vivre un calvaire depuis que ces allégations ont été formulées contre lui. Mais, il se dit prêt à se battre pour conserver son poste.

« Pourquoi devrai-je démissionner ? J’ai une famille à nourrir. De plus, je n’ai pas volé qui que ce soit. Aussi, je n’ai pas été embauché à la MBC par ‘backing’ », soutient-il.

Dan Callikan était injoignable ce matin pour donner sa version des faits.




Last modified on Monday, 12 December 2011 16:59
Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Live News Popular Articles

Google+