27 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Wednesday, 23 January 2013 11:00

Fruits et légumes – Des exportations de 2 500 tonnes prévues cette année Featured

Rate this item
(1 Vote)
Les producteurs de fruits participeront au Salon Fruit Logistica à Berlin du 6 au 9 février prochain. Une occasion pour eux de nouer de contacts avec des importateurs européens en vue d’augmenter leurs exportations.
« Nous avons exporté près de 2 300 tonnes de fruits et légumes en 2012 contre 1 800-1900 tonnes en 2011. Nous avons pu augmenter notre volume d’exportation en Europe et cela malgré que le continent souffre toujours de la crise », se réjouit Vikram Hurdoyal, directeur d’Ocean Tropical Fruits Ltd. Ce dernier s’attend à une « bonne saison » en 2013.

Les producteurs tablent en effet sur des exportations de plus de 2 500 tonnes cette année.  Si Danesswar Sarjua, directeur de la conserverie Sarjua, estime que le volume d’ananas sera stable voire même en croissance cette année, il s’attend à ce que le pays produise un important volume de letchis à condition toutefois que les producteurs défraîchissent dès maintenant les arbres de leurs branches inutiles. « Nous nous attendons à une production de letchis au-delà de 300 tonnes », indique Vikram Hurdoyal.

Les producteurs envisagent aussi d’exporter davantage de fruits à pain cette année. « C’est un marché à fort potentiel. Nous visons des exportations de plus de 125 tonnes cette année contre 103 tonnes l’an dernier », soutient Vikram Hurdoyal. « On compte neuf exportateurs qui sont à fond dans la production de fruit à pain. A notre niveau, nous avons produit entre 10 et 15 tonnes de farine à base de fruit à pain. C’est un produit prisé par les diabétiques. Nous envisageons l’exportation de la farine de fruit à pain sitôt que nous aurons le volume nécessaire. Cela viendra, mais cela prendra du temps », renchérit Danesswar Sarjua.

En attendant, les producteurs visent cette année de nouveaux marchés comme la Roumanie, l’Autriche, le Portugal, la Russie, entre autres. « Il ne fait aucun doute que Maurice est en train de consolider sa position sur le marché des fruits et légumes. La prochaine étape maintenant, c’est de se tourner vers des produits transformés comme des confitures, des produits surgelés, des achards.

Il faut que le gouvernement offre des ‘incentives’ pour que les producteurs se tournent vers des produits transformés », recommande Danesswar Sarjua. Vikram Hurdoyal envisage, d’ailleurs, de présenter des produits cristallisés ou déjà épluchés ainsi que de nouveaux emballages au Salon Fruit Logistica. Il ne fait aucun doute que 2013 démarre fort pour les producteurs de fruits et légumes.

Last modified on Wednesday, 23 January 2013 10:59
Christina Vilbrin

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Live News Popular Articles