21 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Wednesday, 23 January 2013 15:29

Patrick Assirvaden : « Le PTr est de tout cœur avec Bérenger » Featured

Rate this item
(3 votes)

Media

Le président du Parti Travailliste (PTr) dit avoir été choqué d’apprendre que le leader de l’Opposition souffre d’un « début de cancer à l’amygdale gauche ».

Patrick Assirvaden affirme que le PTr est de « tout cœur avec Paul Bérenger ». « Nous lui souhaitons un prompt rétablissement », a-t-il déclaré sur Radio Plus, peu après la conférence de presse du leader des mauves au cours de laquelle celui-ci a dévoilé sa maladie. 

Pour le président du PTr, Paul Bérenger a fait preuve de courage pour dévoiler publiquement sa maladie. « Nous savons que c'est quelqu’un qui a beaucoup de courage », a-t-il souligné. Patrick Assirvaden estime que s’il était à la place de Paul Bérenger, il n’aurait pas eu le même courage de faire une telle révélation en public. « Tout le monde n’a pas le même courage et cette audace. Même dans la maladie, Paul Bérenger se montre extrêmement courageux.  Le PTr est de tout cœur avec lui. J’espère que ce n’est pas grave pour lui et que tout se passera bien. Je prierai pour lui. Je souhaite qu’il retrouvera vite sa forme », a-t-il affirmé.

Anil Bachoo : « Je prie pour Bérenger » 

Le ministre des Infrastructures publiques se dit lui aussi attristé par la nouvelle. « Sincèrement, je prie pour qu’il se rétablisse vite », a déclaré Anil Bachoo sur Radio Plus.  

Au sujet d’Alan Ganoo, qui assurera l’intérim au poste de leader de l’opposition, Anil Bachoo affirme que le député du no 14 est « un bon ami, mais également un bon adversaire ». « Il a siégé au Parlement pendant plusieurs années. Je suis sûr qu’il jouera le jeu », a-t-il dit. 

 Voir la vidéo : Bérenger révèle qu’il souffre d’un « début de cancer de l'amygdale gauche »

 

 





Last modified on Wednesday, 23 January 2013 17:18
Rédaction de RadioPlus

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Live News Popular Articles

Google+