18 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sunday, 27 January 2013 09:26

Éducation – Plus de 2 000 élèves choisissent le Prevok Featured

Rate this item
(0 votes)
Vasant Bunwaree invite les parents dont les enfants ont échoué l’année dernière à les envoyer au Prevok Vasant Bunwaree invite les parents dont les enfants ont échoué l’année dernière à les envoyer au Prevok
Innovation dans le domaine de l’éducation cette année. Le ministère donne la possibilité aux élèves ayant échoué à leur première tentative aux examens du Certificate of Primary Education (CPE) de se diriger vers la filière préprofessionnelle en parallèle avec le CPE.
Parmi les élèves ayant pris part aux examens du CPE pour la première fois en 2012, environ 3 500 ont échoué. Plus de 2 000 d’entre eux ont choisi le Prevok, soit plus de 55 %. Ainsi, ces élèves commenceront leur première année dans la filière préprofessionnelle dans un collège et prendront part aux examens du CPE à la fin de 2013 pour la seconde fois. Ceux qui réussiront lors de cette seconde tentative passeront en Form I en 2014, alors que ceux qui échoueront de nouveau iront en deuxième année de Prevok.

Le ministre de l'Education, Vasant Bunwaree, invite les parents dont les enfants ont échoué l’année dernière à les envoyer au Prevok. Ils ont jusqu’au 31 janvier pour faire connaître leur décision aux différents maîtres d’école et Zone directorates. Les enfants seront admis en Prevok le 4 février.

Le Prevok sera étendu cette année. Ainsi, il s’étalera sur quatre ans au lieu de trois, assurant la scolarité de ces élèves jusqu’à 16 ans. Pendant la troisième année, les élèves auront droit à deux jours de cours dans un centre du Mauritius Institute of Training Development (MITD) et trois autres jours dans un collège pour une éducation préprofessionnelle. En quatrième année, ils passeront deux jours au collège et trois dans un centre du MITD.

Vinod Seegum, président de la Government Teachers Union (GTU), demande au ministère de les consulter sur cette première année du Prevok. « Les élèves qui seront admis au collège devront prendre part aux examens du CPE à la fin de l’année. Cependant, les enseignants du secondaire n’ont pas les compétences requises pour travailler avec eux. De plus, les instituteurs, qui travaillaient avec les repeaters, n’auront plus de classe et deviendront des floating teachers. Nous demandons au ministère de prendre ces instituteurs pour travailler avec les élèves en première année de Prevok », propose Vinod Seegum.

Last modified on Sunday, 27 January 2013 10:48
Premita Leelachand

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus