16 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Thursday, 14 February 2013 16:55

Une Sud-Africaine violée à son domicile à Rivière-Noire lors d’un cambriolage Featured

Rate this item
(4 votes)

Un couple de Rivière-Noire a vécu un véritable calvaire aux petites heures ce jeudi 14 février. L’épouse, d’origine sud-africaine, a été violée par un des quatre bandits venus cambrioler sa maison.

Le tout s’est joué en vingt minutes. Quatre individus, dont une femme, ont fait irruption dans la maison d’un couple à Rivière-Noire à 2h 15 du matin ce jeudi.

Le propriétaire de la maison, un restaurateur mauricien, et son épouse, une Sud-Africaine de 28 ans, ont été réveillés en sursaut. Sans crier gare, les quatre malfaiteurs ont attaqué le mari en premier. Ils l’ont ligoté avant de le bâillonner. Puis, ils s’en sont pris à la jeune épouse. Ils l’ont entraînée dans une autre pièce de la maison où l’un des bandits l’a violée.

Pendant ce temps, les autres ont fait main basse sur des téléphones portables, des bijoux, des cartes bancaires et une certaine somme d’argent. Leur forfait commis, ils ont pris la fuite à bord de la voiture du couple. Ils ont abandonné le véhicule une centaine de mètres plus loin.

Toujours sous le choc, la jeune femme – qui n’était pas ligotée – a accouru vers son époux pour le libérer. Ils ont immédiatement alerté la police. La voiture du couple a été envoyée au Scene of Crime Office (SOCO) pour les besoins de l’enquête. A jeudi après-midi, aucune arrestation n’avait été faite.

Voir la vidéo : Gang de voleurs dans l’Ouest – Poloco wanted




Last modified on Wednesday, 20 February 2013 16:21
Rédaction de RadioPlus

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Live News Popular Articles

Google+