17 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Friday, 15 February 2013 11:05

Séquelles des pluies torrentielles : certains légumes se feront rares sur le marché Featured

Rate this item
(0 votes)
Il y a une semaine, les légumes étaient en abondance au marché Central Il y a une semaine, les légumes étaient en abondance au marché Central

Certains légumes se feront rares sur le marché après les pluies torrentielles de mercredi. Kreepalloo Sunghoon, secrétaire de l’association des petits planteurs, prévoit même une pénurie de la pomme d’amour et de carottes dans les jours à venir.

Les récentes grosses pluies ont été bénéfiques à nos réservoirs, mais pas pour les plantations. Les cultures vivrières ont été affectées à 30 %, estime Kreepalloo Sunghoon. Le secrétaire de l’association des petits planteurs prévoit une pénurie de la pomme d’amour et de carottes. D’autres légumes, comme le chou et l’haricot, se feront rares, dit-il.  

« Pour ce qui est des autres légumes, la situation devrait retourner à la normale dans une quinzaine de jours », a-t-il déclaré sur Radio Plus ce vendredi 15 février.

Kreepalloo Sunghoon demande aux consommateurs de se tourner vers les légumes qui sont disponibles sur le marché en attendant que la situation ne retourne à la normale. Selon nos renseignements, des compagnies ont décidé de se tourner vers l’importation pour pallier le manque de légumes sur le marché local.

On assiste à une montée en flèche des prix des légumes après les pluies torrentielles de mercredi. La pomme d’amour, à titre d’exemple, se vend à Rs 80 le demi-kilo.




Last modified on Friday, 15 February 2013 15:11
Rédaction de RadioPlus

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Live News Popular Articles

Google+