22 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sunday, 17 February 2013 10:28

Une directrice d’école arrêtée par l’Icac pour avoir voulu « acheter des informations » Featured

Rate this item
(1 Vote)

Une directrice d’école est dans de beaux draps. Elle a été arrêtée par la commission anticorruption, puis relâchée sous caution.

Elle n’a pas eu froid aux yeux. Une directrice d’école, âgée de 61 ans, aurait offert Rs 200 000 à une employée d’une autre école afin qu’elle lui fournisse des informations confidentielles sur sa direction. 

Mais, au lieu de s’exécuter, l’employée a rapporté la directrice à la Commission anticorruption (Icac). La directrice a été arrêtée la semaine dernière. Elle a comparu en Cour de Port-Louis sous une accusation de « corruption of agent », en violation de l’article 16 (2) de la Prevention of Corruption Act. 

La sexagénaire a retrouvé la liberté contre une caution de Rs 30 000 et une reconnaissance de dette de Rs100 000.

 





Le Defi Plus

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Live News Popular Articles

Google+