26 July 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Thursday, 21 February 2013 07:52

Remous au PMSD - Ganoo : « Le mieux pour le pays, ce sont des élections anticipées » Featured

Rate this item
(1 Vote)
Alan Ganoo Alan Ganoo

Le leader de l’Opposition et du MMM commente le clash entre Xavier-Luc Duval et Michael Sik Yuen suite à la révocation de Robert Desvaux de la présidence de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA).

C’est la seconde grosse crise que traverse le gouvernement depuis les législatives de 2010, après le départ du MSM en juillet 2012. Pour le leader de l’Opposition et du MMM, Alan Ganoo, « avec ce qui se passe au sommet de l’Etat, c’est clair que c’est autre crise majeure qui entame la crédibilité du gouvernement ainsi que sa stabilité ».

« Ajoutée aux récents scandales et autres problèmes sociaux et économiques du pays, c’est crise vient rendre le gouvernement encore plus vulnérable, le handicape dans son action et l’empêche de prendre des décisions difficiles pour le bien du pays. C’est une situation malsaine », a déclaré Alan Ganoo à Le Défi Quotidien.

Pour le leader de l’Opposition, il « est intéressant de noter que le Premier ministre fait des déclarations humiliantes et blessantes envers le PMSD et son leader ». Il ne pense, cependant, pas que cette crise provoquera un éclatement du gouvernement, puisque Navin Ramgoolam a besoin des bleus pour converser sa majorité au Parlement alors que le PMSD « n’a pas le courage politique de confronter le Premier ministre ».

Alan Ganoo estime que le mieux pour Maurice « ce sont des élections anticipées ».

Cette crise sur l’échiquier politique a été abordée, mercredi, lors de la réunion entre les dirigeants du MSM et du MMM au domicile de sir Anerood Jugnauth, à La Caverne, Vacoas.

Paul Bérenger a assisté à cette réunion. Outre ce thème, d’autres sujets d’actualité ont été abordés.

 




Last modified on Thursday, 21 February 2013 08:07
Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Live News Popular Articles

Google+