18 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Friday, 22 February 2013 10:16

Grosses pluies : les sapeurs-pompiers très sollicités Featured

Rate this item
(9 votes)

Les grosses pluies, qui s’abattent sur l’ensemble du pays depuis ce matin, vendredi 22 février, provoquent des accumulations d’eau dans plusieurs régions. A midi, les sapeurs-pompiers avaient déjà reçu une quarantaine d’appels pour évacuer l’eau accumulée dans des cours.

« Nous sommes intervenus dans 17 cas, notamment, à Mon Goût, Triolet, Mahébourg, Rivière-des-Créoles, Quatre-Bornes, Ollier, Coromandel, Chebel, Gokhoola, L’Amaury, Montagne-Blanche, La Tour Koenig et Pailles. Rien de grave ! Il s’agit principalement des cas où il y a eu des accumulations d’eau dans des cours. Nous avons mis en place un plan d'action pour parer à toute éventualité », a déclaré le Divisional Fire Officer, Dorsamy Ayacootee, sur Radio Plus.

La police demande aux automobilistes de faire preuve de prudence. Elle informe les usagers de la route qu’il y a des accumulations d’eau au rond-point de Riche-Terre, à celui de Mapou, et dans d’autres régions comme Pailles et au Caudan.

La station météorologique de Vacoas explique que ce sont des nuages actifs associés à une zone d’instabilité traversant notre région qui influencent le temps local. Elle prévoit des averses, fortes par moments, sur l’ensemble du pays pour ce vendredi.

Du côté du ministère de l’Education, l’on soutient qu’il n’y a pas lieu de paniquer. Les classes se déroulement normalement. « Les responsables des établissements scolaires sont sur le qui-vive. Toutefois, il n’y a pas lieu de paniquer. Nous suivons la situation de près. Les élèves sont plus en sécurité à l’intérieur des écoles qu’à l’extérieur », a assuré sur Radio Plus, Jayen Teeroovengadum, conseiller en matière de communication au ministère de l’Education.

Voir quelques photos, prises dans la capitale, ce vendredi 22 février, en haut de la page






Last modified on Friday, 22 February 2013 15:15
Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Live News Popular Articles

Google+