21 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Wednesday, 25 January 2012 09:00

Après son témoignage sur M6, un soudeur victime d’une agression barbare

Rate this item
(0 votes)
De nombreux Mauriciens ont suivi l’émission Enquête Exclusive consacrée à «l’envers du décor du miracle mauricien » sur M6 lundi soir. De nombreux Mauriciens ont suivi l’émission Enquête Exclusive consacrée à «l’envers du décor du miracle mauricien » sur M6 lundi soir.

Franco Edouard Jonathan aurait froissé certains barons de la drogue locaux après son témoignage sur M6 dans l’émission Enquête Exclusive diffusée lundi soir. Ce soudeur de 31 ans habitant Baie-du-Tombeau a été sauvagement agressé par un groupe d’individus à son domicile après la diffusion de l’émission.

Il s’était présenté comme le Pablo Escobar local – ex-baron de la drogue colombien tué par la police en 1993 –  dans l’émission Enquête Exclusive diffusée sur M6 lundi soir. Franco Edouard Jonathan a été victime d’une agression sauvage à son domicile à Baie-du-Tombeau après la diffusion de cette émission intitulée « Rêves, fortunes et trafic au soleil », qui se voulait être une enquête sur Maurice.

 

Admis  aux soins intensifs de l’hôpital Jeetoo, Franco Edouard Jonathan a subi trois interventions chirurgicales. Il a sombré dans un état comateux et son état inspire de vives inquiétudes.

Franco Edouard Jonathan s’était exprimé sous le sobriquet d’Alex dans l’émission de M6. « Ici, dan sa sekter la, mo mem Pablo Escobar. Mo ena kontrol partou, mo mem boss ! » aurait-il laissé entendre devant la caméra de la chaîne française.

Le visage flouté dans l’émission Enquête Exclusive, le jeune soudeur, père d’une fillette, s’est même permis d’exposer des tablettes de Subutex et des boulettes d’héroïne, avant d’embarquer les journalistes dans un véhicule, en tournée pour vendre sa drogue.

Après la diffusion de cette émission, un groupe d’individus a débarqué chez lui à 23 h 30 pour le passer au tabac. Il a été agressé à coups de « block » sur tout le corps.

La mère de Franco Edouard Jonathan n’écarte pas la possibilité qu’il ait été victime de vengeance. Il aurait froissé certains gros bonnets de la drogue en donnant des détails géographiques du lieu où sévit le trafic de drogue à Maurice.

Le père du jeune homme a confié à Radio Plus ce matin, mercredi 25 janvier, qu’il ne peut dire si son fils est mêlé au trafic de drogue ou pas.

La brigade antidrogue suite cette affaire de près.




Last modified on Wednesday, 25 January 2012 15:51
Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Live News Popular Articles

Google+