18 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Displaying items by tag: chimiothérapie
A deux uniquement, recueillir, par le biais d’une quête publique la somme de  Rs 500 000 en un temps record de trois mois équivaudrait à participer à une course perdue d’avance.
Published in Xplik ou Cas
Patricia, qui souffre d’une tumeur maligne au sein, est d’avis qu’un médecin de l’hôpital de Candos n’aurait pas décelé sa maladie « à temps». C’est dans une clinique privée qu’elle apprend qu’elle a une tumeur. Furieuse, elle décline le traitement de l’hôpital. Du côté de l’institution publique, on fait ressortir que le blâme ne revient pas à ce service.
Published in Xplik ou Cas
Le leader du MMM, Paul Bérenger, ne subira pas une troisième chimiothérapie. Il retournera définitivement au pays dans les jours à venir. La nouvelle a été annoncée par le député Rajesh Bhagwan, lors d’un congrès nocturne du MMM-MSM, mercredi à Saint-Pierre. Une nouvelle qui a été accueillie avec des applaudissements par la foule présente.
Published in Live News

Nombreux sont les patients atteints de cancer qui souhaiteraient qu’un repas leur soit servi lorsqu’ils se rendent à l’hôpital Victoria, Candos, pour leur séance de chimiothérapie. 

Published in Live News
La générosité mauricienne n’est pas un vain concept. La mobilisation de personnes de bonne volonté permet d’accomplir des miracles. La preuve : ce don de Rs 1 million que la compagnie China State Construction Engineering Corporation, installée à Maurice, a offert pour le traitement du petit Ezékel, leucémique, en Italie. Qui l’eut cru ?
Published in Xplik ou Cas
Le Sir Seewoosagur Ramgoolam National Hospital de Pamplemousses est désormais doté d’un ‘Chemotherapy Day Care Centre’. Une unité destinée aux patients qui suivent un traitement chimiothérapique.
Published in Live News
« Un projet d’agrandissement de l’hôpital Victoria est à l’étude.
Published in Xplik ou Cas
Le département de cancérologie de l’hôpital Victoria, Candos, était sous haute tension lundi matin. Les malades étaient exaspérés par la longue attente. C’est un manque de médecins qui serait à la source du problème.
Published in Actualités
Friday, 17 February 2012 15:09

MTPA woos Chinese and Indian tourists

A Mauritian delegation led by the Chairman of the MTPA, Mr. Robert Desvaux was in China and India this week. Meetings were held with Rose Wedding TV program organizers in China. The Rose Wedding is an annual TV program which involves the wedding of around 50 couples in an approved and accredited tourism destination.
Published in News
Thursday, 12 January 2012 10:00

Xplik ou k en bref

D’ici fin février – Une unité de chimiothérapie dans chaque hôpital
L’information émane de Lormus Bundhoo lui-même. Le ministre de la Santé annonce l’ouverture d’une unité spéciale d’ici fin février/début mars 2012 pour la chimiothérapie à l’hôpital du Nord. L’ouverture de cette unité a pour objectif de réduire la pression qui existe actuellement à l’hôpital Victoria, de Candos, seul lieu à ce jour où ce traitement est dispensé aux cancéreux. Le ministre Bundhoo était à l’antenne d’Xplik ou K. « Je reconnais qu’il y a problème actuellement. Je me suis rendu moi-même à deux reprises à l’hôpital de Candos.

J’ai fait une requête auprès des responsables pour changer les horaires de chaque patient. Ces personnes malades nécessitent un maximum de confort. Mais tout cela requiert une coopération entre patient et membres de l’établissement », réagit le ministre. Selon les témoignages recueillis sur l’antenne de Radio Plus, le centre de chimiothérapie ne dispose que de 11 lits. Et à ce jour, tous les lits sont occupés. Ce qui fait que des patients atteints d’un cancer, s’étant rendus à l’hôpital sur rendez-vous, ont dû attendre plusieurs heures avant de recevoir leur traitement « La salle remplie ici. Et ena plusieurs patients lors la liste d’attente. Mone vine ici dépi 7 h 30 et pena lili libre », se plaint un malade.

Cette dénonciation est soutenue par un autre patient qui a aussi bénéficié d’une chimiothérapie au sein de cet établissement.
Lors de son intervention, le ministre Bundhoo annonce également la décentralisation de ce service vers d’autres hôpitaux. En vue de faciliter le traitement des patients venus des quatre coins de l’île. Lormus Bundhoo compte sérieusement revoir l’horaire des patients.

Des chiens galeux inquiètent à Chebel
C’est la grogne à Chebel. Kaviraj Bheekooe, un habitant de l’endroit, s’indigne du fait que certains propriétaires laissent errer leurs chiens dans la rue. Notamment des chiens qui ne sont pas en bonne santé. « Ces bêtes sont toute galeuses et sont un risque pour la santé publique. Ces chiens sont de graves sources de contamination », expliquait ce jeune de 27 ans sur l’antenne d’Xplik ou K. Ce jardinier fait un pressant appel à la Mauritius Society for Prevention of Cruelty against Animals (MSPCA) en vue de capturer ces chiens malades. « Mo fine déjà cause avec propriétaire là, mais zote continué laisse zote lichien errer dans Chebel. Ça problème là pé posé plis lor la croisée », confie-t-il. Farook Koodooruth, de la MSPCA, a promis d’expédier une équipe sur place. Nous y reviendrons.
Published in Xplik ou Cas
Page 1 of 2

Live News Popular Articles

Google+