05 March 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Abhi Ramsahaye

Abhi Ramsahaye

Outre la piste de blanchiment d’argent, la police explore d’autres pistes afin d’expliquer comment USD 2,4 millions (soit Rs 80 millions au cours actuel) se sont retrouvés dans l’une des valises de Navin Ramgoolam.
L’Adsu a procédé à une saisie de drogue dans une maison à Riche-Terre samedi matin. Une perquisition a mené à l’arrestation d’un présumé dealer et deux autres personnes soupçonnées d’être ses complices.
Il était rapporté manquant depuis le 17 février. Suresh Goreeba, âgé de 73 ans, a été retrouvé dans les buissons à La Caverne, Vacoas, dans un état de décomposition avancé vers 11 heures samedi.
La cellule anti-terroriste est en état d’alerte depuis le 16 février. Elle examine le contenu de deux lettres reçues au bureau du Premier ministre, dont l’une évoque des « attaques » par « Al Qaida » contre le Premier ministre, sa famille, le patron du National Security Service et des ministres.
Les coffres-forts de Navin Ramgoolam n’ont pas fini de livrer leurs secrets. Plusieurs enveloppes contenant des liasses de billets, et sur lesquelles sont inscrits les noms de personnes connues et de sociétés ont été retrouvées. Ces personnes seront bientôt convoquées au Central CID pour les besoins de l’enquête. Le Défi Plus vous révèle quelques-uns de ces noms en exclusivité.
Monday, 16 February 2015 20:30

Rundheersing Bheenick détenu à Alcatraz

L’ancien Gouverneur de la Banque de Maurice [BoM] passera la nuit au centre de détention d’Alcatraz aux Casernes centrales. Rundheersing Bheenick sera présenté mardi 17 février devant la Bail and Remand Court.
À sa sortie d'hôpital, Rundheersing Bheenick devrait comparaître devant la justice pour son inculpation provisoire. Une somme de Rs 1 million, composée en devises et roupies, a été saisie à sa résidence.
Rs 220 millions , c’est la somme totale de l’argent que contenaient les deux coffres-forts et deux valises saisis à la résidence de Navin Ramgoolam, à Riverwalk, le vendredi 7 février. À la fin du comptage, l’estimation initiale de la police a été confirmée. Le Défi Quotidien et www.defimedia.info vous proposent en exclusivité la liste, dressée par la police, des pièces à conviction saisies chez l’ancien Premier ministre qui était présent, en compagnie de ses hommes de loi, lors de chaque exercice à l’Operations Room du CCID.
L'ancien Premier ministre Navin Ramgoolam devra très probablement faire son retour aux Casernes centrales par rapport aux affaires dans lesquelles il est impliqué, soit celle de Roches-Noires et celle concernant les Rs 220 millions retrouvées chez lui. De plus, la police est maintenant en présence de plusieurs relevés d'appels téléphoniques.
Son nom est cité dans les couloirs du Central CID depuis que les coffres-forts de Navin Ramgoolam ont livré leur secret. Les enquêteurs s’intéressent désormais à l’ancien trésorier du PTr, Ah Fat Lan Hing Choy.
Page 1 of 32