20 December 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Tuesday, 15 May 2012 12:38

Hayden Purcell – Un artiste anglo-mauricien miraculé Featured

Rate this item
(1 Vote)
Il était condamné à l’âge de 19 ans, mais une transplantation du cœur lui a sauvé la vie. Depuis, Hayden Purcell, Anglo-mauricien, ne voit plus la vie de la même manière.
Sa seconde vie lui a fait reprendre son ultime passion, la musique, dans laquelle il se donne à fond. Aujourd’hui, à 21 ans, ce chanteur-compositeur, sort son single « When You Fell », qui a été produit par deux géants américains.

Il avait une vie des plus simples. Né d’une mère mauricienne, Florise Woozeear, ancienne infirmière de Mahébourg, et d’un père anglais et producteur de musique, Tim Purcell, Hayden était un adolescent plein de vie, qui s’intéressait aux matières scientifiques et un grand passionné de musique à cordes et à percussion depuis ses 16 ans. Après ses études de ‘A’ Level, il rejoint son frère Jay, producteur de courts-métrages, où il a travaillé comme assistant producteur pendant trois mois.

De retour dans sa ville natale à Wings en février 2009, il décroche un petit boulot dans un entrepôt de courriers et colis. Ainsi, il économise assez d’argent pour créer son propre studio de musique chez lui et se lance dans la production de sa propre musique. Mais vers la mi-décembre 2009, il contracte un virus qui va tout bouleverser.

Il s’agit d’un virus rare qui attaque directement le cœur. Il était atteint de fortes nausées, de maux de tête, d’insuffi­sance respiratoire, d’un manque d’appétit ainsi que de douleurs à la poitrine. Il consulte son médecin person­nel qui l’envoie direc­tement à l’hôpital. Après un X-ray, il est transféré à l’hôpital Wycombe pour des soins intensifs, où les médecins dé­cou­vrent que ce virus avait atta­qué gravement son cœur causant une ‘Dilated Cardiomyopathy’. Une transplan­tation allait être nécessaire. Il est donc transféré à l’hôpital de Harefield, spécialisé dans les maladies de cœur. Les jours passent et Hayden et ses proches perdent espoir.

« L’on ne parvenait pas à me trouver un cœur et j’étais désespéré à l’idée de devoir me tourner vers l’unique solution, porter un ‘Ventricular Assist Device’ ou VAD, un cœur artificiel ». Quatre mois plus tard, soit en mars 2010, il subit sa transplantation cardiaque. « Ils m’ont endormi le dimanche 7 mars et je me suis réveillé le mardi suivant. C’est tout ce dont je me rappelle. Je sentais un nouveau type de battements dans ma poitrine », avance Hayden.

« J’ai eu de la chance que mon corps ne rejette pas ce cœur. En plus, j’ai récupéré très vite. Je pouvais entrevoir à nouveau mon avenir », révèle-t-il. Une période de récupération très favorable pour sa carrière musicale, sur­tout avec les change­ments physiques et psychiques qu’il a subis après son intervention. Il se perfectionne au niveau de la maîtrise de sa voix. Outre la guitare, il apprend à jouer d’autres instruments, com­me le violon, la mandoline, la guitare basse, le piano et la batterie. « J’étais dans un état d’esprit différent et je voulais découvrir beaucoup de choses et très vite ». 

Il écrit ses chansons et s’auto-produit. En deux ans, il compose 12 morceaux, notamment : Find a Mnemonic, Contradictory Anomalies, He Has a Lot To Learn, Fortitude, Strange Man In a Weird Place, Fickle, Hate To Love You, The Rubble, The Trouble With..., Relapse/Rebound, Ifs & Buts et When You Fell, qui seront produits par Josh Blair, compositeur et producteur, Peter John Vettese, claviériste, compositeur et producteur de Jethro Tull, The Bee Gees, Annie Lennox et Melanie C.

Pour l’heure, ce jeune homme se concentre sur son avenir. Il continue de travailler à son ancien poste à l’entrepôt et prend aussi des cours de chants avec Katy et Simon Shorten, deux artistes professionnels de comédies musicales du West End, afin de perfectionner sa voix. Comme il est un amoureux des sciences et un passionné d’écriture, il travaille comme pigiste au Chemical Magazine et participe à certaines entrevues liées à la musique auprès d’une équipe de son magazine préféré, l’Empire Magazine.

Un nouveau souffle, une nouvelle vision, Hayden est aujourd’hui un artiste solo qui joue et chante également pour financer les ONG en faveur des dons d’organes. Son dernier grand concert s’est déroulé en 2011 pour l’événement Heartswitch à Aylesbury, avec une levée de fonds pour le Harefield Hospital Charitable Trust et une campagne de sensibilisation pour le don d’organes par un autre ancien patient de transplantation, Reena Patalay.  Son prochain concert aura lieu pour le Heartswitch 2012, le 26 mai, à Milton Keynes.

Last modified on Wednesday, 16 May 2012 08:13
Javed Sobah

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus