23 May 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Pradeep Kumar Daby

Pradeep Kumar Daby

« Certains  hommes politiques (qui) ne meurent jamais(…) ». C’est un des enseignements des élections générales du 10 décembre 2014 retenus par Jocelyn Chan Low, historien et observateur politique. Mais, il y a plus. Notre invité fait état de la faillite des partis traditionnels à utiliser les réseaux sociaux et les radios privées et de l’émergence d’un électorat ‘volatile et fluide’. Quant à la cote des partis politiques, l’historien attend les résultats des prochaines municipales.
Qui n'a jamais reculé à la vue d'une souris, battre en retrait devant un cancrelat volant ou boucher les narines en époussetant le matelas où seraient nichées des punaises ? Ces petites nuisances rampantes sont des invités indésirables de nos foyers, et, faut-il le souligner, les rats sont parfois des vecteurs de maladies. Un homme se bat contre elles, à coups de fumigation, de produits ou autres pièges. Salman Madhoo, directeur de Jawdancia Co Ltd, travaille « non pour les exterminer mais pour enrayer leur propagation ».
Il est sans doute le patriarche le plus en vue des businessmen de la communauté sino-mauricienne. Et pourtant, Philippe Ah-Chuen garde le profil bas, laissant aux actes s’exprimer à sa place. Le directeur d’Allied Motors s’est confié à Ibrahim Alladin dans un livre intitulé  « Philippe Ah-Chuen, Entrepreneur, Philanthropist, Educator ».  
Battre le fer pendant qu’il est chaud. C’est la devise de Dhurmanand Dusoye, directeur de la compagnie, Et Puis. Lancée l’année dernière, la petite usine de confection de vêtements féminins, se déploie. Parallèlement à  son cœur de métier, cet habitant de Triolet s’apprête à lancer des pardessus pour enfants, uniques à Maurice, car ces imperméables sont constitués de trois pièces, légères et pratiques.
Que sont devenus les Mauriciens qui ont quitté l'île Maurice durant la vague migratoire des années soixante, à la recherche du bonheur ailleurs ? Quel est l'état d'esprit de cette génération qui voyait en noir l'avenir d'un pays indépendant mais sans aucune perspective de développement ?
Dans la galerie des figures historiques qui ont contribué à faire avancer les luttes et les idées, le nom du Pandit Sahadeo est souvent en retrait. Pourtant, ce dernier a été le passeur des idées gandhiennes entre Manilall Doctor et sir Seewoosagur Ramgoolam. Dans une ouvrage que vient de paraître, Anand Mulloo, l'auteur, vient, à juste titre, remplir cette lacune et fait ressortir le combat incessant du Pandit Sahadeo à la fois contre les barons de l’industrie sucrière et les tenants de l’orthodoxie hindoue.
Chaque année, vers avril, un groupe de Rodriguaises débarque à Maurice, des petits pots de condiments dans les valises. C'est la chaîne de grande surface Winner’s qui leur offre l'espace pour vendre leurs produits. Depuis qu'elle fait le voyage, Marie Elsie Bernard a toujours installé sa table et ses pots à la succursale de Rose-Hill. La Rodriguaise y a fidélisé une clientèle. Rencontre.
C’est un véritable inventaire au noir que dresse Toavina Ralambomahay de Madagascar, où la pauvreté le dispute à la corruption et au despotisme. Les dysfonctionnements sont devenus si coutumiers que les Malgaches se sont résignés au fatalisme, explique ce consultant juridique, journaliste et opposant au gouvernement malgache. Lundi, il animait une conférence à l'université des Mascareignes.
Le projet de faire de Maurice une nation d’entrepreneurs n’est pas une lubie. Pour y arriver, encore faut-il identifier les faiblesses et atouts de l’entrepreneuriat. C’est l’objectif que se sont fixés cinq jeunes entrepreneurs, chacun spécialisé dans un rayon distinct : vendre leurs services à toute personne ou société qui souhaite lancer son entreprise. Installés à Ébène, ils conseillent en stratégie, management, et assurent le suivi.
Ne pas se fier aux apparences. C’est l’approche indispensable lorsqu’on veut cerner la personnalité de Gérard Cateaux, journaliste comme on n’en fait plus à Maurice. Sous son borsalino, le regard inamovible et stoïque, se cache un redoutable prosateur et un fin observateur de la société, comme le révèle son livre « Le Retour ». Le monde qui l’a vu grandir n’a rien à voir avec celui envahi par l’Internet, les smartphones, les SMS, les réseaux sociaux, entre autres.
Page 1 of 50