26 January 2015
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Christina Vilbrin-Le Bon

Christina Vilbrin-Le Bon

Entre août et décembre 2014, le prix du diesel a connu trois baisses pour s’élever aujourd’hui à Rs 37,80. À quand, alors, une révision des tarifs d’autobus, clament les associations des consommateurs.
Que les ménagères s’arment de courage ! Sur les étals du marché central, les ardoises affichent toujours des prix hauts. Un « coup de chaud » qui durera encore quelques semaines. En attendant, coup d’œil sur les prix de certains légumes pratiqués actuellement !
La tempête tropicale Chedza a affecté il y a quelques jours plusieurs régions de Madagascar, pays où Maurice importe des grains secs. Depuis, les importateurs locaux craignent une pénurie de pois du cap (gros pois). Les prix risquent de flamber.
Encourager l’entrepreneuriat chez  les jeunes, mettre en place des ‘career counselling centres’ ou encore ramener l’âge de la retraite à 60 ans. Voilà des solutions qui devraient aider à résorber le chômage des jeunes gradués, estime Jessyca Joyekurun, Managing Director d’Expand Human Resources.
La décision est qualifiée d’historique ! La Banque centrale européenne a annoncé, jeudi, qu’elle rachètera plus de 1 000 milliards d'euros de dettes pour relancer la croissance. Si sur le court terme, cette mesure affectera le secteur d’exportation local, sur le long terme, Maurice profitera de la reprise dans la zone euro.
Relancer l’investissement, contenir le déficit budgétaire, trouver des solutions face à la dégringolade de l’euro, créer de l’emploi. À deux mois de la présentation du Budget, le nouveau gouvernement a du pain sur la planche pour remettre l’économie sur les rails. Gros plan sur les dossiers prioritaires.
S’il estime que la roupie est plus élevée que sa vraie valeur, Swadicq Nuthay, économiste et Chief Executive chez AfrAsia Capital Management, est d’avis, toutefois, que la dépréciation délibérée de la monnaie locale est loin d’être une solution.
Les prix des légumes ont grimpé en flèche cette semaine. Ce qui contraint les consommateurs à se tourner vers des produits alternatifs comme les légumes en conserve ou les surgelés.
2015 démarre mal pour les constructeurs. Aucun contrat ne leur a été alloué sur le court terme, affirme Anwar Ramdin, le président de la Building & Civil Engineering Contractors Association (BACECA). Il s’attend à des initiatives concrètes des autorités pour relancer un secteur de la construction en perte de vitesse.
Les opportunités d’emplois ne manquent pas pour les spécialistes des métiers manuels. Or, il y a un manque de candidats formés pour de tels postes. Pour répondre à leurs besoins, certaines entreprises sont contraintes d’importer de la main-d’œuvre étrangère.  
Page 1 of 155