29 August 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Tuesday, 15 January 2013 10:50

Dix neuf morts dans le déraillement d'un train en Egypte Featured

Rate this item
(1 Vote)

Media

Dix-neuf personnes ont été tuées et au moins 107 autres ont été blessées mardi au sud-ouest du Caire dans le déraillement d'un train transportant des conscrits de l'armée égyptienne, a annoncé le ministère égyptien de la Santé.
Le train se rendait du sud du pays vers Le Caire quand deux wagons ont déraillé peu après minuit à Badrasheen, un faubourg de Guizeh, a-t-on précisé de source officielle.

Plus d'une soixantaine d'ambulances se sont rendues sur place, les secouristes tentant d'extraire les survivants et les corps de l'amas de ferrailles.

A l'arrivée du Premier ministre Hicham Qandil sur les lieux du drame, deux habitants ont crié: "Vous avez du sang sur les mains M. Hicham", et ses gardes l'ont aussitôt entraîné à l'écart.

Les blessés ont été transportés vers des hôpitaux locaux, a indiqué le ministère de la Santé.

En novembre près de cinquante jeunes enfants avaient péri en Egypte dans une collision entre leur bus et un train à Manfalout, dans la province d'Assiout (centre), un drame qui avait entraîné la démission du ministre des Transports et des manifestations de colère. L'employé qui aurait dû abaisser la barrière d'un passage à niveau dormait au moment où le car scolaire arrivait.

L'Egypte connaît régulièrement de graves accidents routiers ou ferroviaires dus à une circulation anarchique, des véhicules vétustes, des routes et des voies ferrées mal entretenues et peu surveillées.

En février 2002, l'incendie d'un train avait fait quelque 370 morts à une quarantaine de kilomètres au sud de la capitale.




Internet

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Monde Popular Articles

Google+