21 November 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Shaffick Hamuth

Shaffick Hamuth

Friday, 21 November 2014 14:00

Electoral Promises : A baiting contest?

Ahead of the publication of their respective electoral manifestos, mainstream political parties have been announcing measures to woo the electorate and to demarcate from each other. While some measures have had little impact, a few have become major hits, to such an extent that their possible realisation has been questioned. News on Sunday explores the main economic promises.
L’emploi semble être un des maîtres mots de la présente campagne électorale. Le Premier ministre a réitéré sa détermination, lors du congrès des jeunes tenu à Pailles, dimanche, d’éliminer le chômage parmi les jeunes. L’Alliance Lepep, de son côté, mise également sur la création d’emplois. Pour les économistes, il faut absolument augmenter la croissance pour pouvoir créer des milliers d’emplois. Alors, est-ce une promesse réalisable ?
Wednesday, 19 November 2014 08:48

Work and Live in Mauritius : Sous-exploité ?

En 2006, l’Île Maurice décide de s’ouvrir davantage au monde, en adoptant le concept ‘Work and Live in Mauritius’. L’objectif était d’encourager plus d’étrangers à venir vivre à Maurice, soit comme investisseurs dans des projets innovants, soit comme salariés pour nos entreprises en quête de talents non-disponibles sur le marché local, soit comme personnes à la retraite voulant profiter de nos atouts touristiques.
Avec l’annonce de la date des élections, la campagne électorale prend une nouvelle tournure et les propositions et mesures sociales et économiques pleuvent. Les partis politiques ciblent de plus en plus les jeunes, proposant des mesures répondant à leurs attentes. Le Défi Économie fait un tour d’horizon pour connaître les aspirations de nos jeunes.
Selon les derniers chiffres officiels, le taux de chômage est estimé à 7,8 %, soit 44 500 personnes sans-emploi. Ainsi, la création d’emplois est devenue l’une des priorités des programmes électoraux. Est-elle, toutefois, bien préparée ?
La visite de la ministre indienne des affaires étrangères, Shrimati Sushma Swaraj, chez nous en tant qu’invitée d’honneur dans le cadre des célébrations de la 180e année de l’arrivée à Maurice des travailleurs indiens engagés, porte nos relations bilatérales à un niveau supérieur. Au-delà de l’aspect historique et culturel, cette visite de trois jours a aussi été l’occasion d’aborder plusieurs enjeux économiques, parmi, le financement du projet de métro léger.
Friday, 31 October 2014 14:00

Green Economy : Seven priority sectors

Mauritius ranks 23rd in the fourth edition of the Global Green Economy Index 2014. This is the first time that Mauritius features in this report which looks at how 60 countries perform in the global green economy, as well as how expert practitioners rank this performance.
La conférence des Nations unies sur le développement durable à Rio, en 2012, avait reconnu l’économie verte comme un moyen important de développement durable. C’est dans cette optique que le gouvernement a déjà approuvé la mise en œuvre du ‘Maurice Île Durable Policy, Strategy and Action Plan’, un projet doté d’un budget de Rs 6,2 milliards. La base de l’économie verte a ainsi été jetée.
Anouchka Moothoosamy is a garage manager with a mission: to provide a complete car care and tyre service. Along with business partner Riaz Furjun in her modern workshop in Port Louis, Anouchka welcomes customers with a trademark smile that translates her devotion to a job she has always had a passion for.
Très long chemin parcouru par l’île Maurice pendant les quatre dernières décennies, évoluant d’une économie basée principalement sur la canne à sucre, vers une diversification réussie en une pléiade de secteurs importants. Mais encore faut-il trouver des nouveaux secteurs pour une meilleure croissance et devenir un pays à hauts revenus pour faire face aux nombreux défis. Ci-dessous, un aperçu des principaux secteurs.
Page 1 of 36

Interview Popular Articles