26 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Sous la Deuxième République à la PTr/MMM, le Président sera élu pour un mandat de sept ans et les membres du Parlement, dont le Premier ministre, pour cinq ans. Pour nombre d’observateurs politiques, cet écart de deux ans risque d’être une source d’instabilité.
Published in Journal de campagne
Les membres de la Voice of HIndu (VoH) estiment que le président de la Seconde République doit avoir le pouvoir absolu, et se disent contre un partage de pouvoirs entre le président de la République et le Premier ministre dans une éventuelle Seconde République, car « cela peut causer une crise constitutionnelle ».
Published in Live News
Selon l’accord électoral entre le PTr et le MMM, le Premier ministre devra accorder « effective consideration » à toute recommandation du Président concernant la nomination ou la révocation d’un ministre sous une 2e République. Que signifie ce terme précisément ? Qui aura préséance ? Paul Bérenger apporte un éclairage.
Published in Actualités
Même si ce n’est pas écrit dans la loi, souligne l’ancien Speaker, en cas de désaccord entre le Président et le Premier ministre, celui qui est élu par une majorité des Mauriciens doit avoir le dernier mot.
Published in Actualités
L’avocat Siven Tirvassen souligne qu’avec la Deuxième République, le Premier ministre et le Président de la République auront à travailler en étroite collaboration pour le bien du pays. Cependant, dit-il, l’un aura plus de pouvoirs que l’autre qui seront bien définis au préalable.
Published in Interview
Pravind Jugnauth occupe le fauteuil de leader de l’Opposition. Le Président de la République, Kailash Purryag, n’a pas tardé à nommer le chef de file du MSM comme remplaçant de Paul Bérenger.
Published in Actualités
Ram Seegobin jette un regard critique sur les futurs pouvoirs du Premier ministre et du Président sous une 2e République. C’était samedi lors de l’émission « Au cœur de l’info », sur Radio Plus, animée par Nawaz Noorbux et Jugdish Joypaul.
Published in Actualités
Le leader du MMM Paul Bérenger « rétablit » les faits en conférence de presse mardi 9 septembre : il ne sera pas un Premier ministre marionnette et Navin Ramgoolam ne sera pas un Président vase à fleurs ; et il critique ceux qui sont « de mauvaise foi ».
Published in Live News
« Paul Bérenger ne peut plus occuper légalement le poste de leader de l’Opposition. » C’est l’avis de l’avocat José Moirt qui a fait parvenir une pétition à cet effet au Président de la République, Kailash Purryag, et une autre à l’Assemblée nationale le mardi 19 août. Il répond aux questions du Défi Quotidien.
Published in Actualités
Le président du Mauritius Turf Club (MTC) a dit accueillir favorablement l’institution d’une commission d’enquête pour se pencher sur les courses hippiques à Maurice. Il s’est prononcé même en faveur de la création d’une Turf Authority. Il répondait aux questions de Nawaz Noorbux, Santosh Ramdin et Jugdish Joypaul lors de l’émission « Au cœur de l’info », sur Radio Plus samedi.
Published in Actualités
Page 1 of 11

Parliament Popular Articles

Google+