17 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Tuesday, 09 October 2012 15:13

« Bouledamour » – Un amour de chien

Rate this item
(0 votes)
Elle aime tellement les chiens qu’elle a écrit un livre. Stella Lutchana vient de publier son premier livre, « Bouledamour ». C’est l’histoire d’une petite chienne abandonnée…
Sa passion pour les chiens l’a menée à l’écriture. Pour son premier récit, Stella Lutchana a voulu partager cet amour à travers « Bouledamour ». Ce livre, d’une quarantaine de pages, a été publié chez les éditions Vizavi et est illustré par Laval Ng. Ecrit pour l’association Protection of Animals Welfare Society (PAWS), ce livre raconte le parcours de combattant d’une petite chienne qui a été abandonnée.

L’objectif de ce livre est, avant tout, de sensibiliser les Mauriciens sur le fléau des chiens errants. D’ailleurs, il servira à conscientiser d’abord les écoliers. Illustré par des dessins, ce livre est le cadeau idéal pour les enfants ainsi que pour ceux qui apprennent à lire. Il a été publié dans le cadre du programme éducationnel de l’association PAWS et a été sponsorisé par Investec Bank Mauritius. Il sera distribué gratuitement aux écoliers alors que le public pourra acheter l’acheter au prix de Rs 250 chez PAWS.

« Bouledamour » est l’histoire d’une petite chienne qui se retrouve séparée de sa mère et de ses frères et sœurs. Tous placés en adoption, ses frères ont vite trouvé des familles d’accueil, sauf elle et ses sœurs. Pour la petite chienne, c’est le destin qui lui joue un mauvais tour. Elle se sent abandonnée parce qu’elle est une femelle. L’histoire de « Bouleda­mour » est racontée en anglais et en français. Malgré les mésaventures de « Bouledamour », l’histoire se termine joyeusement. Elle est finalement choisie par l’association PAWS pour en devenir la mascotte.  

Extrait du livre
« Bonjour, je m’appelle Bouledamour ! Je suis un petit chien qui a une grande histoire à vous raconter. Petit, je vivais avec ma Maman, mes trois frères et ma sœur. Nous nous amusions beaucoup à courir l’un après l’autre et à faire des galipettes. Alors que nous grandissions, mes frères ont été adoptés l’un après l’autre par des gens qui avaient l’air bon et gentil. Mais à chaque fois que quelqu’un nous prenait, ma sœur ou moi, ils nous rendaient à notre mère car nous étions des filles ».



Fateema Capery

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

People Popular Articles

  • Anusha Seechurn - Dancing Diva
    Anusha Seechurn - Dancing Diva With her graceful movements, sculptural postures, quick silver foot work, emotive expressions, Anusha is a delight to behold on the…
    Written on Friday, 11 April 2014 12:20 in People Read 692 times Read more...
  • Sharanaz Subratty
    Sharanaz Subratty Relationships should be open to discussions and negotiations. Some women have for a long time now settled on what have…
    Written on Friday, 11 April 2014 12:35 in People Read 184 times Read more...

Google+