Comité d’enquête à la CWA : huit ingénieurs invités à s’expliquer sur des contrats modifiés

Par Thierry Laurent O commentaire
CWA

Le comité d’enquête institué par la Central Water Authority (CWA) pour faire la lumière sur des modifications de plusieurs millions de roupies apportées aux coûts des contrats déjà octroyés tient sa première audience lundi prochain.

Huit ingénieurs de la CWA seront entendus lors de la première audience du comité d’enquête devant faire la lumière sur six projets dont les coûts avaient augmenté de quelque Rs 400 millions. La direction de la CWA a des raisons de croire que ces projets auraient été réalisés sans respecter les normes de la bonne gouvernance. Selon une source au ministère des Services publics, le comité commencera ses travaux lundi prochain, 5 février. Un des projets qui semble retenir le plus l’attention aurait coûté environ  Rs 25 millions de plus que le montant prévu au départ.

Rs 103 millions de plus

En attendant de recueillir les explications de ces  ingénieurs, le comité a déjà épluché certains contrats, dont celui concernant la pose des tuyaux entre le Bagatelle Dam et la région de Belle-Rose. Les travaux avaient débuté en 2016 et auraient coûté Rs 103 millions de plus que le montant arrêté au départ. Soit Rs 187 millions contre Rs 84 millions.

D’autres projets sont aussi en train d’être examinés dont celui concernant la pose de conduits entre le réservoir de Midlands et la région de Piton-du-Milieu. Un autre projet touche au remplacement des tuyaux dans le sud-ouest. Le comité d’enquête passe également à la loupe le contrat alloué pour la pose de tuyaux entre Palma et  Magenta.