Quand Ramgoolam fait tout pour éviter Bérenger

Par Le Défi Plus O commentaire

Le leader du Parti travailliste a tout fait, jeudi, pour éviter de croiser la route de celui du Mouvement militant mauricien (MMM) à Mahébourg, lors de la cérémonie de dépôt de gerbes. C’est ce qui explique son retard à l’événement qui était censé débuter à 11 heures. Ce n’est que vers 11 h 30 qu’il a fait son apparition, soit 10 minutes après le départ de Paul Bérenger.