Tourisme et voyage : Atom Travel remporte le challenge des ventes de l’IRT

Par Rajmeela Seetamonee O commentaire
Tourisme et voyage

L’île de La Réunion Tourisme a organisé la première édition du challenge des ventes du 30 novembre au 30 décembre 2017. Plusieurs agences de voyages mauriciennes y ont participé. Atom Travel s’est distinguée, suivie de Concorde Travel. La cérémonie de remise de prix a eu lieu dans la soirée du 29 janvier au Coworking, à Port-Louis.

Maurice est dans le Top 5 des pays qui visitent le plus La Réunion. C’est ce qu’a indiqué Willy Ethève, directeur d’île de La Réunion Tourisme (IRT). « Nous avons certes connu des années difficiles pour des raisons économiques, mais Maurice demeure un marché important pour la Réunion. En 2017, 30 000 Mauriciens nous ont rendu visite contre 21 000 en 2016. Il s’agit là d’une croissance importante. Nous sommes en progression en janvier et pour les trois mois à venir », explique Willy Ethève.

Cela a été possible grâce aux efforts de certaines agences de voyages à Maurice. « 300 dossiers ont été reçus lors de ce challenge, durant une saison inhabituelle. Nous avons ainsi réalisé un chiffre qui est cinq ou six fois supérieur à la normale. Certaines agences n’ont pas pu participer, faute de temps », fait-il ressortir.

L’objectif de ce challenge est d’augmenter les ventes et de récompenser les agences de voyages. « Cela a fonctionné. Cela fait plus d’un an et demi, depuis que l’IRT a changé et a intensifié sa stratégie de communication. Le slogan est : la Réunion, l’île intense. Nous avons aussi changé de logo, afin de mettre en avant les atouts de la Réunion, notamment le volcan, la mer et les cascades. La Réunion est aussi un exemple mondial de vivre ensemble et cela est extrêmement important », fait-il observer.

Il a ajouté que les Mauriciens sont à la recherche d’authenticité et souhaitent faire de belles rencontres. L’accent est donc mis sur les gîtes et les chambres d’hôtes pour qu’ils puissent aller à la rencontre des habitants.

« Le côté sauvage de la Réunion est très prisé. D’ailleurs, en 2017, nous avons assisté à un très beau spectacle de baleines. Nous pouvons les approcher et nager avec eux. Mais il y a une charte à respecter. 40 % du territoire réunionnais est classé patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco et nous faisons tout pour promouvoir le tourisme durable », souligne-t-il.

Atom Travel a décroché la distinction de meilleure agence de voyage lors de ce challenge des ventes. L’agence a remporté un scooter de la marque Vespa, qui est aux couleurs de la Réunion, ainsi qu’une attestation.

Une de ses Travel Consultants, Tatiana Sonia Somnac, a obtenu le titre de meilleure vendeuse. Elle est repartie avec un séjour VIP à la Réunion, un survol en hélicoptère et un plant de vanille, entre autres.

Pour Caroline Chen, directrice d’Atom Travel, cette récompense est le fruit du dur labeur de toute une équipe. « C’est avec une immense joie que j’accepte cette distinction. Depuis des années, nous mettons l’accent sur la découverte des îles vanille, nos voisines et leurs atouts. Atom Travel propose des services de proximité et des formules atypiques. Cela nous permet de tisser un lien spécial avec notre clientèle et de la fidéliser. L’IRT a lancé une campagne de promotion intensive et nous avons joué le jeu. Nous pensons remettre le scooter à notre chauffeur », dit Caroline Chen. Rashida Shaik Mamode (Fidou), Supervisor chez Atom Travel, a reçu le prix de sa directrice.

Le deuxième prix de meilleure agence est revenu à Concorde Travel. D’après Marlys Ithier, Travel Manager de cette compagnie, la Réunion est une destination phare. 

« Nous avons eu beaucoup d’échanges avec les professionnels mauriciens et réunionnais. Nous sommes en train de privilégier les formules vacances et découvertes sur la Réunion. Nous avons établi plusieurs forfaits, dont un billet d’avion, le séjour et une auto tour d’une semaine. Cela marche très bien », confie-t-elle. Le titre de meilleure vendeuse chez Concorde Travel a été attribué à Virginie Rave.