Éric Dedans, photographe de mariage : il immortalise vos plus beaux moments

Par Vijayan Ayassamy O commentaire
Éric Dedans

Bien parti pour faire des études supérieures en comptabilité, Éric Dedans s’aperçoit finalement qu’il a la même passion que son père, photographe de mariage de profession. Il décide alors d’épouser ce même métier dans lequel il se donne pour le meilleur.

À l’aise avec les chiffres et la gestion des comptes, Éric Dedans entreprend des études supérieures dans ce domaine après des études secondaires au collège London de la capitale. Alors qu’il voulait être Certified Accounting Technician, il s’aperçoit en cours de route qu’une autre passion l’anime : la photographie « Le déclic n’a pas été instantané. Depuis quelque temps, j’accompagnais mon père qui était photographe de mariage depuis des années.

Comme quoi, le fruit n’est pas tombé loin de l’arbre et j’ai commencé à me dire que la photographie m’attirait plus », explique Éric Dedans. Durant ses heures libres, il aide son père lors de mariages en installant l’équipement, notamment en plaçant de façon efficace les lumières ou encore en rangeant les trépieds. En bref, l’aménagement optimal pour faire de beaux clichés.

« Parfois, je passais derrière l’objectif et je prenais des photos, en adoptant les principes de cadrage que j’avais observés chez mon père. Il repassait sur mes prises et me montrait comment mieux faire, que ce soit en termes de cadrage, de luminosité et autres technicités de l’appareil. J’assimilais bien les techniques, mais il me fallait structurer mes nouvelles connaissances et en savoir plus, afin d’être plus performant », souligne le trentenaire.

Éric Dedans entreprend des études de photographie  en ligne auprès d’une institution britannique en 2008. Pendant 18 mois, il s’applique à fond dans les cours de théorie et de pratique dans chaque filière de ce métier : les paysages; la macrophotographie, la photographie d’architecture détaillée, dont la photographie d’intérieur et extérieur ; la mode, le mannequinat, la famille et le « corporate », entre autres.

Mais il existe des avantages à apprendre ce métier dans les années 2000. « Les appareils numériques nous permettent de corriger presqu’à l’instant même alors qu’autrefois, il fallait attendre plusieurs jours pour le développement des pellicules. De plus, le numérique apporte également une touche personnelle, afin de répondre aux attentes du photographe et du client », indique cet habitant de Roches-Brunes.

En parallèle avec son métier, Éric Dedans apprend le multimédia et la conception graphique à travers plusieurs applications, telles que Photoshop et Illustrator. En 2014, cet habitant de Roche-Brunes a l’occasion de travailler en Europe, où il améliore davantage ses connaissances et ses aptitudes professionnelles.

« Lorsque je travaille, le stress me rend plus performant. Ce n’est pas une tension négative, il affûte plutôt mes facultés et garde mes sens en éveil. Mes expériences précédentes me permettent d’aborder chaque étape avec plus de calme, d’instinct et plus de circonspection. Un photographe averti et aguerri a un regard différent des autres. Il peut avoir une meilleure observation par rapport aux angles, à la lumière, aux mouvements, aux regards. On peut tirer le meilleur cadrage possible, en prenant en compte les différents variables du moment afin de donnre vie et âme à un instantané. La beauté, par exemple, ne requiert pas nécessairement le cadre d’un hôtel de luxe. On peut faire ressortir de la grâce et de la finesse même dans une simple salle. En revanche, ce qui est contraignant, c’est le temps. Il faut apprendre à maximiser son temps car le jour du mariage, tout se passe très vite. Avant le grand jour, je passe du temps avec les futurs mariés pour en connaitre un peu plus sur leurs attentes et je leur explique ce que j’attends d’eux également », fait valoir Éric Dedans.

Spécialisé dans le domaine de la photographie de mariage, Éric Dedans  propose des macrophotos (clichés de bijoux et accessoires), des photos de nourriture (friandises, amuse-bouches, entrées, gâteaux de noces, entre autres), des portraits, entre autres.