Migration des riches - Maurice : 195 % de croissance de richesse en 10 ans

Par Vijayan Ayassamy O commentaire
Jet privé

En dix ans, Maurice a attiré un nombre de personnes extrêmement fortunées, aussi connues comme des High-net-worth individual (HNWIs). Selon la publication de ce mois de la New World’s global Wealth Migration, à la faveur des politiques incitatives, y compris fiscale, de superbes plages et des côtes dans les domaines de la sûreté, ces individus possédant d’importantes fortunes se sont installés en masse au pays.

« La richesse privée totale sur l’échiquier mondial a connu un bond à $ 215 trillions l’année dernière, contre $ 192 trillions, en 2016. Les meilleurs marchés en hausse au cours de 2017 sont l’Inde, Malte, la Chine, Maurice et la Pologne, dont le niveau de richesse a augmenté d’environ 20 % ou plus l’année dernière. Maurice, ce petit pays insulaire est un modèle de réussite en Afrique avec une croissance de 195 % de richesse au cours des derniers dix ans », observe New World Wealth’s Global Wealth.

Parmi les pays les plus performants et étayés par des forts gains du marché financier au cours de 2017, a été la Pologne, dont la valeur des indices boursiers a progressé de 40 % l’année dernière, note le rapport de la firme d’étude de marché sud-africaine, basée à Johannesburg.

Le taux de croissance de la richesse à Maurice et à Malte, ainsi qu’en Nouvelle Zélande, Israël, l’Australie, les États-Unis, Le Luxembourg et la Suisse a été soutenu par une migration constante d’individus fortunés dans ces pays. L’Australie et les États-Unis ont enregistré, l’année dernière, des nouveaux résidents riches de 10 000 et 9 000 respectivement.

La fortune totale se réfère à la richesse privée détenue par des habitants de chaque pays.Cela inclut des avoirs tels que l’immobilier, l’argent liquide, les titres boursiers et des intérêts professionnels. Parmi les dix pays au plan mondial par rapport à la richesse totale détenue, la Grande Péninsule a connu la plus grosse hausse l’année dernière avec une croissance de 25 %, suivie de la Chine par 22 % et l’Australie par 17 %.

Dans l’ensemble, une bonne année pour les meilleurs marchés est souvent marquée par des bénéfices du côté des marchés boursiers respectifs. Aux États-Unis, la hausse de 15 % de la richesse de 2016 à 2017, a maintenu le pays d’Oncle Sam, comme le pays le plus riche du monde avec des fortunes de $ 62,58 trillions.