Formation : près de 50 médecins menacés de suspension

Par Jean-Marie St Cyr O commentaire

Une cinquantaine de médecins pourraient ne pas exercer cette année. Le Medical Council (MC) leur reproche de ne pas avoir le nombre de points requis sous le Continuous Professional Development ou de ne pas s’être acquittés des frais annuels de leur permis.

À quelques jours de l’expiration du délai de publication du registre officiel des médecins pour 2018, le MC s’attèle à la vérification des dossiers pour s’assurer que nul ne sera injustement pénalisé ou sanctionné. C’est ce qu’indique une source. « Nous menons une enquête pour nous assurer que tous les points ont bien été comptabilisés et que ceux qui dispensent les formations les ont bien transmis au MC », ajoute notre source.

Selon les règlements en vigueur depuis 2017, tous les médecins doivent décrocher 12 points obligatoires lors des sessions de formation continue. Ils avaient jusqu’au 31 décembre 2017 pour les obtenir, soit avant le renouvellement de leur permis auprès du MC. Ils avaient jusqu’au 31 janvier 2018 pour s’acquitter des frais annuels du renouvellement. Le MC est tenu de publier la liste annuelle des médecins enregistrés « in the Gazette » au plus tard le 15 février de chaque année, souligne la Medical Council Act.