Ses factures de Mauritius Telecom s’élèvent à Rs 82 000

Par Christopher Sowamber O commentaire
Mauritius Telecom

Seeburn Vidyanand, habitant Pamplemousses , s’est tourné vers la rédaction d’Xplik ou K pour faire part de son mécontentement face au montant de ses factures de Mauritius Telecom qu’il juge excessif. « J’ai acheté un téléphone portable en 2017. Au départ, les responsables de la succursale m’avaient dit que le coût du cellulaire acheté et les dépenses relatives au téléphone fixe seraient comptabilisés en une seule et même facture », explique-t-il.

Le plaignant a trouvé très intrigant le fait que ses factures aient grimpé en flèche à cause d’une surcharge de l’utilisation d’Internet par ses enfants. « Je n’ai pas été averti de telles surcharges. J’ai simplement reçu une facture me disant que je devais une grosse somme d’argent », fulmine-t-il. Dorénavant, sa facture s’élève à plus de Rs 82 000.

« Les responsables me réclament la somme d’argent due en un seul paiement. Comment vais-je faire pour m’acquitter d’un tel paiement en liquide ? » s’insurge-t-il. Seeburn Vidyanand précise qu’il a récemment subi une intervention chirurgicale très coûteuse. « Je peux éventuellement régler la facture en plusieurs mensualités pour solder mon compte », dit-il.

Sollicitée, Karishma Beeharry de la Mauritius Telecom a fait ressortir que « normalement, l’abonné doit obtenir deux factures différentes pour les deux services de Mauritius Telecom ». « Je pense qu’il y a dû avoir une confusion quelque part à notre niveau. Je tiens aussi à souligner que pour notre part, nous avons enregistré des paiements concernant le téléphone portable. Toutefois, quelques paiements sont toujours manquants. De plus, des SMS ont été envoyés pour avertir le client de la somme due et de la date limite pour le règlement des factures », souligne-t-elle.

« Par rapport aux offres Internet, le client paie une certaine somme pour ce service. Quand celui-ci prend fin, le client est automatiquement redirigé vers le système Pay as you Go où l’abonné doit payer le temps utilisé sur Internet. Nous avons une équipe informatique qui informe les clients par SMS du temps qu’ils passent sur Internet. » Karishma Beeharry a tenu à contacter le plaignant pour lui apporter des éclaircissements.