Paul Bérenger : «Le rapport Aujayeb sur Sumputh est ‘damning’ contre Gayan»

Par Patrick Hilbert O commentaire
Paul Bérenger

Le leader du MMM insiste pour que le rapport du Fact-Finding Committee, présidé par Lutchmyparsad Aujayeb, Assistant Solicitor General, sur Vijaya Sumputh, l’ancienne directrice du Trust Fund for Specialised Care du ministère de la Santé, soit rendu public. Le document a été remis au Premier ministre Pravind Jugnauth au cours de la semaine écoulée.

Les conclusions du Fact-Finding Committee seraient, selon Paul Bérenger, « très damning » contre Anil Gayan, ministre du Tourisme, considéré comme proche de Vijaya Sumputh. Il était ministre de la Santé quand celle-ci avait été nommée. Paul Bérenger en conférence de presse samedi, à l’hôtel Le Labourdonnais, à Port-Louis, estime qu’il est « révoltant que le rapport ait été mis dans un tiroir ». Le document recommande, entre autres, que l’lndependent Commission against Corruption (Icac) soit saisie de l’affaire.

À signaler que Vijaya Sumputh touchait Rs 323 000 comme salaire mensuel en tant que directrice du Trust Fund for Specialised Care et avait obtenu une hausse salariale de Rs 100 000 par la suite.

Dans un autre ordre d’idées, le leader du MMM pousse un « grand ouf de soulagement » après la démission de Raouf Gulbul, mercredi, comme chairman de la Gambling Regulatory Authority (GRA) et de la Law Reform Commission (LRC).

Le début des opérations du Pari mutuel urbain (PMU) a été également commenté par le leader des mauves. C’est pour connaître le fin fond de l’histoire que Rajesh Bhagwan, président du MMM, posera une question ce mardi à l’Assemblée nationale, à ce sujet.

« Trois ans plus tôt, gran gran koze. Ils allaient mettre fin à la nasyon zougader, mais jamais les bookmakers n’ont été autant protégés qu’aujourd’hui », fait ressortir Paul Bérenger, qui dénonce « la volte-face et la trahison du gouvernement ».