Pointe-aux-Sables : problème résolu après trois mois

Par Najette Toorab O commentaire
Pointe-aux-Sables

Son instance aura porté ses fruits. Christelle, habitante de Morcellement Goburdhun, Pointe-aux-Sables ne savait plus vers qui se tourner. Des travaux d’asphaltage avaient démarré dans sa rue depuis plusieurs mois et nuisaient aux résidents. « Cela faisait trois mois que les travaux ont débuté et je ne sais pas si les officiers de la municipalité sont au courant que le chantier n’a jamais été complété. Aucun ouvrier n’était plus présent sur le lieu. Des nuages de poussière de ciment, et de la terre résultant des fouilles se répandaient dans les maisons voisines. Quand il pleut, les moustiques prolifèrent et sont une menace pour la santé de mes jeunes enfants. J’ai appelé la police de l’Environnement, mais en vain. »

Sollicité par l’équipe d’Xplik ou K, le lord-maire, Daniel Laurent a répondu avoir pris bonne note des doléances et a promis de faire le nécessaire. La rédaction a contacté Christelle quelques jours après. Sitôt dit, sitôt fait ! Elle nous a annoncé que les travaux ont été complétés deux jours après. Elle remercie le lord-maire et l’équipe du Défi Media Group au nom des habitants du Morcellement Goburdhun.