21 October 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Facebook Like
Tuesday, 25 December 2012 10:08

Maurice Île Durable – Plus de Rs 612 millions dépensées depuis 2008 Featured

Rate this item
(0 votes)
Depuis que le fonds Maurice Ile Durable est entré en opération, en 2008, l’État a dépensé quelque Rs 612,1 millions.
C’est ce que révèle un document déposé à l’Assemblée nationale cette semaine. Le document souligne que le pôle de dépenses le plus important du MID Fund a été la première phase des ‘grants’ de la Development Bank of Mauritius pour les chauffe-eau solaires en 2008/2009.

Le projet vise à octroyer une subvention de Rs 10 000 par famille pour l’achat de chauffe-eau solaires. Plus de Rs 243 millions ont été dépensées. Le deuxième pôle de dépenses le plus important concerne la deuxième phase de ce même projet en 2012. Plus de Rs 144 millions ont été dépensées pour cette phase. En outre, en 2009, le MID Fund a procédé à un transfert de fonds à hauteur de Rs 100 millions vers le ministère des Finances. Cela pour un fonds pour la construction de logements sociaux.

Parmi les autres projets du MID Fund, nous noterons aussi une subvention de Rs 20 millions pour l’achat d’ampoules fluorescentes par le CEB en 2008, la construction d’un parc éolien à Rodrigues au coût de
Rs 37 millions ou encore une subvention à la CWA pour la mise en place de tuyaux entre Camp Fouquereaux et Alma. Soulignons que le MID Fund, placé sous l’égide du Bureau du Premier ministre, a été mis sur pied en 2008 pour des besoins de projets de développement durables. Parmi ses champs d’action : la conservation des ressources naturelles locales, la mise en place de projets en prévision de changements climatiques, encourager des productions agricoles écologiques ou encore la promotion des énergies renouvelables.




Le Défi Quotidien

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Google+