24 April 2014
Petites Annonces Gratuite
FacebookTwitterGoogle PlusLinkedin
Friday, 18 January 2013 10:56

Une Hospital Care Attendant admise à l’ICU – Rajshree Thylammay : « Elle était surmenée » Featured

Rate this item
(2 votes)
Les Hospital Care Attendants de l’hôpital Jeetoo se disent révoltés. Cela, suite à l’admission de leur collègue à l’unité des soins intensifs. Selon eux, elle était surmenée. Ils menacent de descendre dans les rues.
Une Hospital Care Attendant (HCA) de l’hôpital Jeetoo, Port-Louis, a été admise à l’unité des soins intensifs du même hôpital, mardi dernier. Elle travaillait à la salle de maternité lorsqu’elle a été victime d’un malaise. Elle souffre d’une attaque cérébrale, ne pouvant ainsi plus bouger la partie gauche de ses membres. Depuis, c’est la consternation parmi ses collègues. Ils sont persuadés qu’il y aurait un lien, même indirect, entre son attaque et le stress au travail.

Avis que partage la présidente de l’Union des Travailleurs du ministère de la Santé (UTMS). « Cette HCA était surmenée. Elle a travaillé sept jours d’affilée la semaine dernière. Elle a travaillé la nuit du lundi 14 janvier et devrait également assurer le service le lendemain. Elle était donc toujours en poste le mardi 15 janvier lorsqu’elle a été victime de son malaise », relate Rajshree Thylammay. Elle se trouve toujours à l’ICU de l’hôpital Jeetoo.

La syndicaliste explique que nombreux sont les HCA qui, comme cette dame de 56 ans, sont actuellement appelés à travailler sept sur sept, faute de personnel.

Par ailleurs, la présidente de l’UTMS avance que les HCA veulent manifester dans les rues contre leurs conditions de travail. « Nous avons eu plusieurs réunions avec les hauts cadres du ministère pour discuter de cette situation. Ils nous ont à chaque fois promis que des recrutements allaient être effectués, mais nous attendons toujours. Les HCA craignent désormais pour leur santé, vu qu’ils sont surmenés », souligne-t-elle. Une source de la Santé affirme que de nouveaux HCA seront bientôt recrutés.



Radha Rengasamy-Jean Louis

Email This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
Zero Tolerance

ZERO Tolérance

Les internautes qui voudraient commenter les articles qui sont publiés sur le site defimedia.info sont avisés qu'ils doivent éviter à tout prix d'utiliser des termes obscènes, racistes, communaux ou diffamatoires. La moindre utilisation d'un terme offensant entraînera le rejet automatique du commentaire soumis.

comments powered by Disqus

Google+